Conférence Git Merge

Git a 10 ans. A cette occasion, Git Merge cette année s’est déroulé à Paris. Quoi attendre d’une journée à écouter des personnes parler de Git ? Des lignes de commande à l’écran toute la journée ? Je vous laisse le découvrir en lisant ce billet.

Git at Google: Making Big Projects (and Everyone Else) Happy

Par Dave Borowitz, Google (@borowitz)

On commence par du lourd : Git chez Google, c’est pas si simple, surtout pour Android. On parle de plusieurs Go, voire des centaines. Google a mis en place plusieurs strategies:

  • Repo (https://code.google.com/p/git-repo/) un outil au dessus de git qui permet de piloter un repo git qui contient des centaines de submodules
  • Une architecture dédiée à Git basée sur les techno internes de Google

IMG_0493

Une tendance va apparaître petit à petit durant cette journée : la relation de gros consommateurs avec Git !

  • ils sont aussi contributeurs de Git
  • chacun va adapter Git en fonction de ses besoins

Teaching People Git

Par Emma Jane Hogbin Westby (@emmajanehw)

Emma Jane est auteur et enseigne Git. Apprendre Git n’est pas facile au début, mais le faire apprendre est encore plus difficile. Emma Jane nous a donné quelques pistes :

  • Git est un outil social
  • Se concentrer sur les usages
  • Les lignes de commandes viendront après

IMG_0496

Les slides sont ici.

 

Great Artists Steal: Adding Git Support to Microsoft Visual Studio

Par Edward Thomson, Microsoft (@ethomson)

Edward nous a raconté l’histoire de Git chez Microsoft, comment lui et son équipe ont du convaincre la hiérarchie (et les avocats) de mettre de l’Open Source dans Visual Studio, les pièges dans lesquels ils sont tombés et ceux qu’ils ont évités. Depuis, MS contribue directement à Git.

Quelques anecdotes amusantes:

  • son équipe a dû convaincre son management direct d’inclure un DVCS sachant que toute sa hiérarchie avait bossé sur TFVC
  • Les avocats de la division développeurs était ravis de pouvoir bientôt ne plus utiliser GitHub

Pour résumer:

WP_20150409_11_53_27_Pro

 

 

Beyond Source Code Versioning

Par Dirk Lehmann, Twogo de SAP (@doergn)

On reste dans les usages. Dirk travaille pour Twogo, un service basé sur SAP avec des déploiements tous les jours. Pour Twogo, en plus d’être le source control, Git est l’élément central autour duquel gravitent tous les outils reliés au développement. De manière générale, plus aucune équipe avec un minimum de maturité n’a son source d’un côté, un repository de tâches dans un autre et des builds encore à part. Tout est relié.

IMG_0503

Scaling Git at Twitter

Par Wilhelm Bierbaum, Twitter (@wil)

Toujours Git, mais contrairement à Google, twitter a fait le choix d’un seul gros repo. Il a fallu alors adapter Git pour ne pas perdre en performance.

WP_20150409_14_06_51_Pro

Building a Git Extension with First Principles: Git LFS

Rick Olson, GitHub (@technoweenie)

GitHub l’avait annoncé la veille : Git LFS est un système de stockage pour les gros fichiers qui s’intègre à Git. L’objectif est de garder Git performant en déportant le stockage de gros fichiers en dehors du repo.

IMG_0506 (2)

The Challenge of Monorepos: Strategies from git-core and open source

Par John Garcia, Atlassian (@bitbucketeer)

Même problème que GitHub, solution similaire. 2 sujets font l’objet de beaucoup de recherches sur Git :

  • Les gros repos
  • Les gros fichiers

L’objectif est de garder une expérience utilisateur la plus positive possible.

WP_20150409_16_15_28_Pro

 

Infrastructure as Code: Manage your architecture with Git

Par Danilo Poccia, Amazon (@danilop)

Cette dernière présentation tranche un peu avec les autres. Je n’ai pas personnellement compris l’intérêt de Git ici, n’importe quel contrôleur de source aurait pu faire l’affaire. Par contre, cette session est la preuve que l’Infra as Code est un révolution qu’il faut vite adopter pour rester compétitif.

 

Ma conclusion

Il n’y a pas qu’un Git : Git est plus qu’un outil, c’est un framework qui permet de partager du code basé sur les interactions complexes entre personnes. Avant de penser à utiliser Git, pensez social, pensez interactions. Git lui s’adaptera : si vos flux de code sont simples, Git sera simple, sinon cela serait un vrai cafarnaüm! La conférence était payante mais l’argent récolté par la vente des billets a été reversée à l’association Software Freedom Conservancy/

@+

Un commentaire. Laisser un commentaire

Merci @Miiitch pour ce retour intéressant.

Une petite remarque cependant : l’anecdote serait sans doute plus amusante si elle ne contenait pas des acronymes inconnus des néophytes (DVCS et TFVC), tout du moins de moi (même si j’en devine à peu près le sens).
Tu peux toujours répondre en disant que c’est fait exprès pour que les lecteurs approfondissent le sujet par eux-mêmes… 😉

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *