Héberger sa machine virtuelle dans Azure

Lorsque l’on souhaite héberger une machine virtuelle dans Azure, il y a deux possibilités : soit on utilise la galerie soit on utilise sa propre VM. Dans le premier cas, rien de plus facile : il suffit de choisir le type de VM qui correspond à son besoin (Windows Server, Sql, Visual Studio …). Dans le second par contre la procédure est un peu plus compliqué car avant de pouvoir utiliser sa VM il faut l’installer. C’est ce processus que je vais décrire ici. Pour ce faire, je vais utiliser en guise d’exemple une des machines virtuelles mises à disposition par Brian Keller contenant TFS.

Récupération du vhd

Pour réaliser cette première étape je vais utiliser une première machine virtuelle hébergée dans Azure. Cette machine servira à télécharger le vhd. Dans cet exemple, j’ai utilisé une VM Visual Studio 2013 disponible dans la galerie mais n’importe quel autre type fera l’affaire. On peut très bien se passer de cette étape et uploader directement sa VM depuis son poste. Cependant, il faut garder à l’esprit que plus l’on transférera de données plus la facture sera élevée. Il est donc plus intéressant de télécharger les 17 Go des archives plutôt que de transférer les 55 Go du vhd. Enfin, s’agissant d’un transfert très volumineux, il m’a semblé plus judicieux de la faire directement entre deux machines se situant dans le cloud, on s’affranchit ainsi d’un éventuel problème réseau pouvant intervenir avec la connexion internet.

Sur cette machine qui dispose de très peu d’outils, il est nécessaire de pouvoir télécharger notre vhd. Pour ce faire j’ai préalablement installé Chocolatey. Grâce à cet outil j’ai pu installer cUrl :

installation curl

Ensuite il est possible de télécharger l’archive contenant le vhd qui dans mon cas est découpé en plusieurs fichiers. Pour ce faire, il faut récupérer les urls de téléchargement et lancer curl :

download curl

Il ne reste plus qu’à décompresser l’archive téléchargée et l’on obtient notre vhd.

Création du conteneur Azure

Pour pouvoir fonctionner, notre VM à besoin d’un conteneur ou l’on va pouvoir stocker le disque virtuel (vhd). C’est ce que nous allons maintenant créer.

Dans l’espace Azure, sélectionnez « Nouveau » en bas à gauche puis « Services de données », « Stockage » et enfin « création rapide ». Donnez une url et validez la création :

create storage

Cette étape a permis de créer un compte de stockage. Il faut ensuite le sélectionner puis cliquer sur l’onglet Conteneurs. Créez ensuite le nouveau conteneur comme ci-dessous :

create container

Maintenant on peut installer notre vhd dans ce nouveau conteneur.

Préparation de l’installation du vhd

Cette étape consiste à transférer le vhd dans le conteneur Azure. Pour ce faire, il faut installer les commandes Powershell d’Azure via l’outil Web Platform Installer qui s’installe facilement avec Chocolatey :

install web platform installer

Ensuite on installe les commandes Powershell elles-mêmes :

install windows azure powershell

Continuons en saisissant les commandes suivantes dans une invite de commande powershell :

  1. Set-ExecutionPolicy RemoteSigned
  2. Import-Module « C:\Program Files (x86)\Microsoft SDKs\Windows Azure\PowerShell\Azure\Azure.psd1 »
  3. Get-AzurePublishSettingsFile
  4. Import-AzurePublishSettingsFile ‘Nom de la souscription-12-9-2013-credentials.publishsettings’
  5. Set-AzureSubscription ‘Nom de la souscription’
  6. Get-AzureSubscription

Ces différentes commandes ont pour objectif d’enregistrer le profil du compte Azure. C’est pourquoi, à l’étape 3, le navigateur doit s’ouvrir pour permettre de télécharger le fichier contenant le détail de la souscription. C’est ce fichier qui est enregistré à l’étape suivante.

get subscription file

Installation du vhd

Cette étape consiste à installer le vhd dans le conteneur. Pour cela il faut utiliser la commande Add-AzureVhd comme dans l’exemple ci-dessous.

add azurevhd

Lorsque les chemins source et destination sont saisi, vous pouvez valider et s’en suivra le début du transfert.

compute md5

Au préalable la commande va calculer le hash md5 du fichier …

empty block

… puis détecter la présence d’espaces vides.

add azurevhd done

Après un peu plus d’une heure, le transfert est terminé.

Création du disque virtuel

A ce stade on dispose d’un conteneur avec l’image de notre vhd à l’intérieur. Il est maintenant nécessaire de créer un disque virtuel à partir de ce conteneur. Pour cela rendez-vous dans l’onglet Disques de la rubrique Machines virtuelles et cliquez sur Créer :

create disk

Dans la fenêtre qui s’ouvre choisissez un nom pour ce disque et sélectionnez l’url du conteneur.

configure disk

Terminez en validant ce formulaire.

Installation de la machine virtuelle dans Azure

Pour ce faire il faut se rendre dans la création d’une machine virtuelle à partir de la galerie :

 add virtual machine

Ensuite il faut choisir la rubrique « Mes disques » et choisir celui précédemment créé :

select disk

A la fin de toutes les étapes, la machine virtuelle sera prête à l’usage. Pour s’y connecter rien de plus simple, il suffit de cliquer sur le bouton Connecter pour télécharger un fichier RDP qui contient les informations nécessaires pour se connecter à distance.

connect

Important : dans mon exemple j’ai utilisé une image disponible librement dont tout le monde connait le mot de passe. Il est donc impératif de sécuriser l’accès à cette machine virtuelle lors de la première connexion.

Tags: Azure, tfs,

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *