@Cellenza, #Visual Studio 2013, #NYC : Premier debrief !

Jason et moi avons eu le plaisir d’être invités par Microsoft au lancement mondial de Visual Studio 2013.

Arnaud et Jason au launch VS 2013

Voici mes premiers retours à chaud après la journée d’hier qui a été riche d’enseignement :

Visual Studio 2013 + Cloud = Visual Studio Online


Tout d’abord Microsoft a annoncé une déclinaison de son environnement de développement Studio en mode cloud. Baptisée Visual Studio Online, cette édition est avant tout conçue pour faciliter la collaboration au sein des équipes de développement.
Elle se présente sous la forme d’une extension des services de collaboration en mode cloud de Team Foundation Services. Visual Studio Online apporte aussi un service de test de charge (en pré-version).

Visual Studio Online permettra une synchronisation complète du contexte et de la configuration entre différents postes de travail et machines clientes. Il est possible aussi de rapatrier très facilement le code source partagé en local, mais aussi de gérer ses builds avec Git. A ce sujet, je vous rappelle que Michel Perfetti animera justement un atelier sur ce sujet dans le cadre d’une soirée Alt.Net, à laquelle vous pouvez vous inscrire ici.

Visual Studio Online Monaco : un éditeur HTML 100% en ligne

Autre annonce du jour: un service de monitoring d’applications web sur Azure (en bêta privée), combinant indicateurs de disponibilité, de temps d’accès et surtout un éditeur en ligne destiné au développement de sites hébergés sur Windows Azure ou d’applications web mobiles. Appelé Visual Studio Online Monaco, il s’agit d’une version plus légère de l’éditeur de Visual Studio pour réaliser des développements rapides.

Prenant en charge HTML et CSS, Visual Studio Online Monaco offre les fonctionnalités principales d’un éditeur de code (auto-complétion, colorisation syntaxique, remplacements multiples…). Il supporte aussi JavaScript mais aussi TypeScript : un sur-ensemble très typé de JavaScript améliorant la gestion des classes, la détection d’erreurs et l’auto-complétion. Visual Studio Online Monaco est en tout cas le premier éditeur de code 100% en ligne créé par Microsoft. Une initiative qui rejoint celle d’Eclipse autour du projet Orion.

Dernier point, et non des moindres, présenté comme une vraie rupture technologique au sein de la galaxie Windows Azure, Visual Studio Online est proposé gratuitement aux équipes de développement ne dépassant pas cinq membres.
Les abonnés MSDN pourront également l’utiliser sans surcoût.

Xamarin + Visual Studio 2013 = .Net, Android et iOS

Dans le cadre de la présentation de Visual Studio 2013, Microsoft a mis en avant un nouveau partenariat signé avec Xamarin.
Xamarin est une start-up créée après le rachat de Novell par Attachmate, dont l’objectif est de faire progresser le projet Mono (clone open source de la plate-forme .NET), tout en proposant des solutions commerciales spécifiques (aujourd’hui dédiées aux plates-formes mobiles Android et iOS).

L’intégration des outils de Xamarin au sein de Visual Studio n’est pas une nouveauté, mais le fait que Microsoft s’associe à cette démarche est un message fort lancé à la communauté quant à la portée de cette suite d’outils de développement.

Visual Studio, en plus de permettre la création d’applications .NET pour Windows et Windows Phone, sera donc optionnellement en mesure de créer des logiciels pour les terminaux mobiles Android et iOS. Le tout avec l’approbation et le soutien de Microsoft.
Xamarin précise que l’utilisation conjointe des produits des deux éditeurs permet aujourd’hui de créer des applications pouvant être déployées sur 2,5 milliards de terminaux. Même Java ne peut se targuer de disposer d’une telle audience.

En plus du support de Visual Studio 2013, les deux acteurs vont travailler de concert à l’évolution du langage C# et à la mise au point de librairies portables permettant de faciliter la création d’applications multiplateformes.

Ils sont forts ces Ricains !

Au-delà de ces annonces, j’ai particulièrement apprécié la qualité des intervenants, des sessions et de l’organisation de Microsoft pour cet événement qui nous laisse augurer de vraies évolutions dans notre façon de travailler.

Brian Harry

Une mention spéciale pour Brian Harry et Scott Guthrie qui sont des speakers de très haut niveau et dont les interventions sont captivantes, interactives et enrichissantes. J’ai plus précisément apprécié celle sur la transformation agile de Brian Harry et sa vision pragmatique de l’agilité que nous partageons chez Cellenza.

Brian Harry et Jason

Jason va maintenant nous proposer sur ce blog des focus plus techniques sur les annonces qui ont été faites hier, et je vous donne d’ores et déjà rendez-vous le 26 Novembre prochain puisque vous aurez l’occasion de venir assister au Visual Studio 2013 Paris Summit chez Microsoft, avec la présence de Brian Harry en Guest ! Pour vous inscrire, c’est ici .

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *