Supprimer une connexion Azure Logic Apps

Azure Logic Apps est l’un des services qui a le plus évolué sur la plateforme Cloud Microsoft Azure, au cours de cette année 2016. Ce service vous permet de développer et déployer rapidement des solutions d’intégration, en s’interfaçant avec des sources et des applications comme Twitter, Salesforce, Facebook, Dynamics ou SQL Server.

Comme présenté par Manon dans ce précédent article, Azure Logic Apps est passé par plusieurs modifications aussi bien sur la couche de présentation que sur ses mécaniques de fonctionnement. On espère qu’il y aura de nouvelles améliorations pour faciliter l’utilisation de ce puissant outil. On imagine bien pouvoir tirer profit des Logic Apps qui permettent de combiner un grand nombre d’applications très hétérogènes. Cet article vous explique comment supprimer des informations de connexion que vous avez préalablement ajoutées pour la configuration de vos interfaces dans Azure Logic Apps.

Prenons un exemple : lorsque vous rajoutez une étape sur une base SQL Server, Logic Apps vous propose de rajouter une connexion.

createConnection

A ce moment, on peut donner un nom à la connexion en cours d’ajout et renseigner la chaîne de connexion correspondante.

connectionInfo

Le problème apparaît lorsque vous avez beaucoup de configurations différentes : les options sont limitées car il n’est ni possible de les modifier ni possible de les supprimer directement via cette interface.

existingConnections

Dans ce cas de figure, si vous souhaitez retirer une connexion, il existe deux solutions.

La première est de passer par le portail, et d’effectuer une recherche sur les API connections dans les ressources.

apiConnections

Les noms des API connections étant générées automatiquement, pour retrouver les connexions de type SQL vous pouvez taper « sql » dans la barre de recherche, pour une connexion au service bus, vous pouvez taper « servicebus ». A partir du nom d’affichage, repérez les connexions que vous souhaitez modifier ou supprimer et cliquez sur la ressource en question.

apiConnectionsList

Vous avez alors la possibilité de supprimer la ressource et même de la modifier à partir des paramètres.

apiConnectionProperties

apiConnectionEdit

Les options en termes de filtrage étant pour le moment limitée, l’autre solution est d’utiliser Azure PowerShell.

Lancez PowerShell ou PowerShell ISE, en installant au préalable Azure PowerShell (vous pouvez accéder à des informations supplémentaires sur ce lien).

Vous pouvez vous connecter à votre compte Azure et récupérer les souscriptions qui y sont rattachées en exécutant la commande suivante :

Login-AzureRmAccount
Get-AzureRMSubscription | Sort SubscriptionName | Select SubscriptionName

Exécutez ensuite les lignes suivantes pour vous positionner sur votre souscription Azure de travail (en remplaçant la valeur du nom de la souscription) :

$subscr="Nom de ma souscription Azure"
Get-AzureRmSubscription –SubscriptionName $subscr | Select-AzureRmSubscription

Les commandes suivantes vous permettent de retrouver la ressource correspondant à la connexion recherchée, à partir du resource group et de son nom d’affichage.

Find-AzureRmResource -ResourceType microsoft.web/connections -ResourceGroupNameContains "MonRessourceGroup" | 
% { Get-AzureRmResource -ResourceId $_.ResourceId } | 
? { $_.Properties.DisplayName -eq "Nom de la connexion" }

Vous pouvez alors supprimer la ressource en question grâce à la commande suivante, à partir du ResourceId que vous avez récupéré au résultat précédent.

Remove-AzureRmResource -ResourceId "<ResourceId récupéré>"

Cet article vous a montré rapidement comment manipuler les connexions aux APIs, par exemple pour Azure Logic Apps. Elles sont également employées par le service Azure Functions et pourront faire partie de vos futures solutions. Pouvoir intégrer et combiner rapidement des applications diverses est un moyen d’apporter de la valeur à vos développements.

Tags: Azure, Logic Apps,

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *