ASP.NET MVC 4 de A à Z – Partie 2

Dans un précédent blog post : « ASP.NET MVC 4 de A à Z » nous avons appris comment initialiser un projet ASP.NET MVC 4.

Maintenant nous allons entrer un peu dans le détail en créant une classe Model et un Controller.

Création du Modèle

Le Modèle correspond aux données telles qu’elles sont manipulées par la Vue. Dans notre exemple, nous allons créer une bibliothèque de livres. Nous aurons par conséquent besoin d’une classe Modèle qui portera les propriétés d’un livre.

Faire un clic droit sur le répertoire « Models » -> « Add » -> « Class ».

Création_class_model

Appeler cette classe « Livre ». Nous allons lui ajouter les 4 propriétés suivantes :

public int Id { get; set; }

public string Titre { get; set; }

public string Auteur { get; set; }

public decimal Prix { get; set; }

Compiler la solution afin de pouvoir retrouver cette classe lors de la création d’une Vue.

Création du Controller

Le controller correspond au point d’entrée d’une requête http, je m’explique :

Prenons l’URL suivante: http://www.cellenza.com/blog/index.

En Asp.Net MVC cette URL sera interprétée de la manière suivante :

{www.cellenza.com} => Nom de domaine, jusque là, rien de nouveau.

{blog} => Là ça devient intéressant, ce segment de l’URL correspond au controller qui sera invoqué par le moteur de routing du Framework MVC.

{index} => Ce segment correspond à l’action qui sera appelée à l’intérieur du controller. Concrètement, il s’agit du nom de la méthode de la classe.

Bien sûr, il s’agit du comportement par défaut, cette logique peut être modifiée et personnalisée, mais il ne s’agit pas de l’objet de cet article. Le routage d’URL pourrait faire l’objet d’un article à part entière.

Afin de créer le controller, faire un clic droit sur le répertoire « Controller » -> « Add » -> « Controller »

creation_controller

Dans cette fenêtre nous remarquons que Visual Studio dispose de plusieurs templates de controller qui facilitent la vie du développeur et qui vont nous permettre de découvrir plus aisément le fonctionnement du Framework MVC.

Vous remarquerez également que le nom du controller est automatiquement suffixé de « Controller ».

Rien ne vous oblige à suivre cette nomenclature, mais sachez que cela fait partie des bonnes pratiques de Microsoft et qu’il est fortement recommandé de la respecter. En effet cette règle permet de différencier les classes du Controller des autres classes que vous serez amené à créer dans votre projet. Appelons ce controller « LivreController ».

Ici nous allons choisir le template « MVC controller with empty read/write actions ».

Comme son nom l’indique ce template embarque le squelette des méthodes nécessaires à la création d’un formulaire disposant des actions suivantes :

  • Visualisation d’une liste,
  • Visualisation d’un élément de la liste (détail),
  • Création d’un nouvel élément,
  • Modification d’un élément,
  • Suppression d’un élément.

Nous avons maintenant une classe correspondant aux données qui seront affichées par la Vue : le Modèle. Nous avons aussi le Controller qui sera chargé de manipuler les données et les transmettre à la Vue. Nous verrons dans un prochain article la création des différentes vues qui vous permettrons d’avoir un formulaire gérant les actions de visualisation/création/suppression alors restez en contact !

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *