Microsoft Build 2016 : Cellenza y était

Microsoft Build 2016

Nous avons eu la chance, avec Michel Hubert, d’assister à la Build 2016 qui s’est déroulée du 30 mars au 1er avril. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un peu l’équivalent des « Techdays » en version XXL avec en plus l’annonce de nouveautés et tendances des produits chez Microsoft. La conférence s’est déroulée au Moscone Center à San Francisco. Vous pouvez revoir les différentes sessions sur channel 9. Le site officiel de la Build (notamment pour les inscriptions) est : https://build.microsoft.com/.

Voici un petit aperçu de notre voyage !

Plus de 10 heures d’avion…

Si vous partez de la France, en vol direct, vous aurez le temps de regarder au moins 3 films 🙂 C’est vraiment long, avec 9 heures de décalage horaire : décollage à 11h du matin, arrivée à 14h le même jour. Si vous partez pour moins d’une semaine, vous sentirez bien le jetlag à l’aller comme au retour.

IMG_20160402_143227[1]

La veille de l’événement : récupération du badge

Afin d’éviter de faire la queue parmi des milliers de participants, la récupération du badge d’entrée peut se faire la veille directement au Moscone Center. C’est également l’occasion de repérer les lieux afin d’arriver à l’heure pour ne pas louper la keynote.

IMG_20160330_073228

IMG_20160331_204525

La keynote : un show à l’américaine !

S’il y a un truc à ne pas rater c’est bien la keynote, première présentation de l’événement. Bien entendu vous ferez la queue comme tout le monde à l’exception d’un groupe d’élèves (je ne sais pas comment ils sont privilégiés), des Regional Directors et MVPs (je crois) qui ont même un stand dédié au 3e étage pour se reposer (les veinards !). Cependant, c’est tellement bien organisé que vous n’avez pas vraiment l’impression d’attendre : on rentre par vague de 100 et finalement vous trouverez de la place quasiment à l’avant comme à l’arrière de la salle.

IMG_20160330_080322

 

build0516

On démarre à l’heure…à la seconde près

La keynote est retransmise en directe, sur internet et certaines chaines de TV. Une centaine de journalistes ont leur place au premier rang, en face de la scène principale. Un WiFi est mis en place pour l’événement (il suffisait de trouver le mot de passe…) pour ceux qui veulent tweeter. A la seconde près, Satya Nadella fit son apparition sous un tonnerre d’acclamations. Toutes les présentations/sessions sont évidemment en anglais, projetées sur les grands écrans et sous-titrées en anglais.

IMG_20160330_083431

Pas de nouvelles mirobolantes lors de la première keynote, mais beaucoup de perspectives, et démos du travail accompli et à venir notamment sur le Cloud, le Bots (=> « Conversation As A Plateforme »), les objets connectés, les Hololens, l’intelligence artificiel, Cortana, le multiplateforme, etc.

3

Les annonces

L’une des annonces majeurs de cette Build 2016 concerne Xamarin qui devient gratuit (sachant que Microsoft l’avait racheté) pour les détenteurs de Visual Studio Community, Professional et Enterprise. John vous en parle dans son dernier article sur notre blog ici. Cette annonce fut faite par Scott Guthrie lors la de Keynote du 2e jours de l’événement.

IMG_20160331_084911

Parmi les annonces marquantes, on peut citer l’arrivée d’une version de Power BI embarqué (Power BI Embedded), qui permettra l’intégration direct de Power BI dans ses applications (site web, client lourd, etc).

powerBiEmbedded

Windows Ink

Une nouvelle façon d’écrire via le tactile. Vous trouverez plus d’infos ici.

b

Shell Bash

Le shell Bach s’invite sous Windows. Vous trouverez plus d’informations ici.

Office 365 pour les devs

Vous pourrez développer directement dans vos applications des fonctionnalités offices 365 via notamment des APIs. Vous trouverez toutes les informations ici.

HoloLens

On y arrive à petit pas et ça commence vraiment à être intéressant. Nous n’avons pas pu les tester car il fallait faire la queue pour avoir la chance qu’une personne de la queue principale abandonne son ticket d’entrée pour le lendemain. Les commandes sont possibles en « Development Edition » ici : il faudra tout de même débourser 3000€.

Nous avons cependant assisté à de belles présentations en live, avec une sensation d’immersion dans la scène holographique notamment grâce à une caméra adaptée.

hololens

Les sessions

Tous comme aux TechDays, il y avait environ une bonne centaine de présentations étalées sur les 3 jours. Il y en avait pour tous les goûts: Web, jeux vidéo, .NET Core, DevOps, etc. Les speakers sont vraiment bons et super accessibles en général. J’ai d’ailleurs eu la chance d’échanger avec Scott Hanselman.

IMG_20160331_093217

Certaines salles sont aménagées pour permettre d’expérimenter en direct certaines technologies : je me suis essayé au développement de jeux vidéo avec Unity. 5 ingénieurs étaient disponibles dans la salle pendant la présentation et venaient vous aider si nous avions une question.

unity

Quelques exemples de sessions :

  • Game Development 1 : Introduction to Unity par Adam Tuliper
  • The futur of Visual Studio par Adam Silver
  • What’s new in typeScript par Anders Hejlsberg
  • Python : Fill in the gap par Steve Dower

Les stands

Le Moscone Center est sur 3 étages, la keynote se déroule au 2e. Les autres sessions se déroulent dans des salles au 1er étage, dans un hôtel à coté et également au rez de chaussée où sont les différents stands. Ce grand hall s’intitule le Hub.

The Hub

Le hub était aménagé par thématiques :

  • des stands de présentations ouverts aux participants
  • un stand BMW pour mettre en avant la voiture connectée
  • un stand de découverte Hololens
  • un emplacement pour le « coding Challenge » avec des goodies à gagner (j’ai gagné un polo)
  • l’expert zone avec des stands MS, Azure, Xamarin etc

IMG_20160408_110055

On pouvait y rencontrer des représentants d’entreprise telles que Octopus Deploy, RedHat, Git, Chef SoftWare, DataDog, Xamarin, Salesforce, JetBrains, Intel, AMD, Puppet Labs, etc. Mais il y avait surtout beaucoup de Stands Microsoft : quasiment 1 par techno, et beaucoup sur les composants Azure. Les goodies étaient au rendez-vous : tee-shirts geek, stylo, porte-clef, etc.

IMG_20160330_124742

IMG_20160401_135055

IMG_20160401_135057

Conclusion

La Build reste un événement intéressant à tous les niveaux et qui vaut le détour (il faut y aller au moins une fois si jamais vous avez l’occasion d’y assister). Les différentes sessions/keynotes sont retransmises en direct sur internet, vous pouvez donc les suivre gratuitement. A noter que l’événement n’est pas gratuit (autour de 2500$ environ). Si vous êtes développeurs en environnement .NET, vous apprécierez encore plus ce show hors norme. Il semblerait que cette année ne soit pas la plus riche en terme d’annonces, mais cela reste quand même intéressant de voir tout le travail accompli et en cours chez Microsoft. Cela promet beaucoup de bonnes surprises pour l’avenir.

builddd

 

Quelques photos supplémentaires ici.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *