Xamarin monoplateforme ? Vraiment ?

Xamarin

Logo Xamarin

Xamarin

Lorsque l’on parle de Xamarin on pense tout d’abord au développement d’applications multiplateformes.

Les atouts principaux de Xamarin sur cette approche sont en effet indéniables :

Dès lors, puisque Xamarin semble fait pour le développement multiplateforme, quel peut être son intérêt pour le développement d’application monoplateforme ?

Cas monoplateforme concret

Etude de cas

Etude de cas

Prenons l’exemple d’une entreprise dont le parc informatique utilise des technologies Microsoft et dont les développements internes ou externes, qu’ils soient web ou desktop, se font en .NET.
Cette entreprise fait le choix de se doter d’un parc de téléphones mobiles iPhone et souhaite fournir à ses employés une ou plusieurs applications mobiles.

Ces applications peuvent faire l’objet d’un développement externe mais l’entreprise souhaite bien entendu être en mesure de les maintenir après livraison.

Développement natif

Code Objective C

Code Objective C

Le développement d’applications pour iPhone se fait avec les langages Objective C et/ou Swift et utilisent l’environnement de développement intégré d’Apple, XCode.

Pour des développeurs expérimentés sur la plateforme .NET la transition sera longue et douloureuse car les paradigmes de développements sont très différents. Tous les réflexes et habitudes qui faisaient la productivité du développeur .NET sur sa plateforme ne lui seront d’aucune utilité pour le développement natif iPhone.

Avec l’expérience, on se rend vite compte qu’il y aura un coût de formation des équipes de développement. Ces équipes seront aussi plus ou moins enclines à apprendre un nouvel écosystème ce qui va ajouter du temps avant de retrouver une productivité correcte dans le développement et la publication des applications.

De plus, les technologies de développement présentes dans l’écosystème d’Apple ne sont pas à l’heure actuelle utilisables sur d’autres plateformes. Si une migration vers un autre système tels que Windows ou Android devait avoir lieu à moyen terme il faudrait donc recommencer tous les développements. Cela ajoute un risque financier et temporel supplémentaire au choix du développement d’applications utilisant les langages natifs de la plateforme.

Conclusion

Conclusion

Conclusion

Une fois ces différents constats établis, l’intérêt de Xamarin dans ce genre de situations devient plus clair.

Avec Xamarin nous avons un produit permettant de conserver les habitudes des équipes dans leur quotidien.

Bien sûr, il leur faudra apprendre comment fonctionne iOS ou Android mais au cela fait beaucoup moins à apprendre que de recommencer presque à zéro avec de nouveaux langages, outils de développement, de debugging ou d’analyses d’applications.

De plus, puisque Xamarin permet de faire des applications où le taux de partage de code est très important, si un éventuel changement de stratégie de l’entreprise la pousse à choisir une autre plateforme mobile, on conserverait cette proportion non négligeable de code et donc on diminuerait de manière conséquente le coût de la migration.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *