Pour ce troisième portrait d’un partenariat réussi, nous avons donné la parole à Anne-Lise Touati Cloud Solution Sales Director – Infrastructure, Data, Applications chez Microsoft. Dans cette interview, elle nous en dit plus sur les attentes de l’éditeur envers ses partenaires et comment Cellenza a su y répondre.

 

En quoi est-ce stratégique pour Microsoft d’avoir un écosystème de partenaires experts ?

Aujourd’hui, Azure apparaît comme un véritable moteur de la transformation digitale de nos clients :

  • En  valorisant les données dans l’optimisation de processus métier ou la création de nouveaux business models.
  • En modernisant les applications de nos clients avec de l’IA, de l’IoT, de la blockhain ou encore en développant des applis web ou mobiles personnalisées de dernière génération et qui touchent des utilisateurs dans le monde entier.
  • Ou tout simplement en basculant leurs infrastructures informatiques dans le cloud pour gagner en coût, en agilité et ainsi réinvestir sur la transformation.

Le spectre de services est donc très large, les cycles d’innovation sont extrêmement rapides. Pour faire face, nous avons besoin de partenaires experts pour accompagner nos clients sur de nouveaux projets, mais aussi pour passer à l’échelle sur ces projets.

Qui plus est, la demande en innovation est extrêmement forte chez les clients, et pour soutenir cette demande il est naturel de s’appuyer sur des partenaires experts sur nos technologies comme Cellenza.

 

A votre avis, qu’est-ce qu’un bon partenaire pour Microsoft ? Et qu’attendez-vous de vos partenaires ?

On peut juger de l’expertise et de la qualité d’un partenaire à sa capacité d’appropriation de la plateforme Azure. En effet, le partenaire se doit de connaitre l’ensemble de la plateforme et des fonctionnalités associées, et ce afin de répondre aux mieux attentes de nos clients.

Outre cette capacité technique, on juge aussi la capacité du partenaire à travailler conjointement avec nos équipes : Comment faire du business ensemble ? Comment trouver de la complémentarité dans les offres du partenaire et celles de Microsoft ?

Chez Microsoft, nous nous devons aussi d’être un bon partenaire, on se challenge mutuellement et on partage régulièrement nos feedbacks.

Enfin, ce que nous attendons de nos partenaires, c’est d’accompagner la montée en compétence de leurs équipes et la valorisation de leurs offres, notamment sur les offres co sell ready avec Microsoft.

En résumé, c’est un modèle vertueux pour les partenaires, les clients, et pour nous !

 

Sur quels sujets d’innovation attendez-vous vos partenaires aujourd’hui ? Comment vos partenaires doivent-ils se transformer pour rester successful ?

Nous attendons de nos partenaires qu’ils soient en mesure de soutenir la transformation digitale de nos clients en faisant preuve d’audace et d’innovation. On parle d’Intelligence Artificielle, d’IoT, de blockchain et finalement de tout ce qui soutient la modernisation des applications au sens large. C’est aussi être capable de repenser des process business de bout en bout, voir même un business model !

D’une manière générale, nous attendons de nos partenaires qu’ils puissent être à l’écoute des clients, de leurs besoins et attentes, tout en étant capable de se remettre en question en permanence. Ils doivent être à la pointe de l’innovation et de l’expertise, c’est d’ailleurs ce que l’on retrouve chez Cellenza. Chaque partenaire doit toujours aller de l’avant pour faire évoluer ses offres et son positionnement.

 

Quels sont les enjeux stratégiques autour d’Azure ?

Si l’on prend le point de vue des clients, le principal enjeu est de pouvoir s’approprier Azure comme un moteur d’innovation. Il faut que cela soit un succès, à la fois pour les équipes IT, mais aussi pour les métiers. Ensuite, il faut être capable d’industrialiser ce cycle d’innovation. C’est d’ailleurs une superbe opportunité pour les partenaires, ils vont pouvoir aider les clients à gagner en maturité sur des projets innovants, accélérer la mise en production de leurs premiers projets, le tout en ayant une approche plus industrielle.

 

Est-ce difficile d’être un expert technique des solutions Microsoft Azure aujourd’hui ?

Avec l’ensemble des ressources actuelles (Microsoft Learn, les Moocs, les events communautaires, etc.), il est possible de monter en compétence, de tester la plateforme mais aussi de se certifier. Il vous faut juste de l’envie et de la curiosité.

Mais il convient cependant de bien choisir ses sujets, ceux sur lesquelles on veut gagner en expertise. Comme je l’ai dit, la plateforme regorge de fonctionnalités parfois très différentes.

Enfin, gardez en tête que c’est un vrai vecteur d’employabilité, le cloud c’est l’avenir !

 

Quels sont les enjeux et opportunités autour du développement d’applications intelligentes / de l’intelligence artificielle ?

Il n’y a que des opportunités ! D’un point de vue technique, on a tout ce qu’il faut pour développer des cas d’usage illimités.

Le principal challenge, c’est faire le lien entre les cas d’usage, les besoins du métier et les solutions technologiques existantes, enfin il faut aussi être capable de passer à l’échelle.

Avec Azure il est très rapide de mettre en pratique des prototypes et ensuite de les mettre en production pour les éprouver.

 

Comment Cellenza contribue-t-il au succès de Microsoft ?

Cellenza possède une expertise très pointue sur notre plateforme, et ce depuis un certain temps déjà. C’est devenu un partenaire incontournable sur certains dossiers clients.

C’est clairement une entreprise qui possède une expertise importante tant sur l’architecture que la conduite du changement. Elle est capable de mettre en œuvre des projets très rapidement chez nos clients. Qui plus est, c’est un acteur important du marché qui n’est pas nécessairement en concurrence avec les autres, et cela grâce à son expertise accrue. J’aime à penser que Cellenza est un catalyseur qui apporte son expertise à un moment approprié dans un projet client.

Enfin, les compétences de Cellenza et de ses consultants sont complémentaires de celles de Microsoft, tant sur la partie architecture que concernant la data ou encore l’IA. Ce sont des sujets que vous connaissez chez Cellenza et qui ont de la valeur pour Microsoft !

 

Twitter : https://twitter.com/annelistou

LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/atouati/

Site Internet : https://www.microsoft.com/fr-fr