Microsoft propose depuis 2012 une nouvelle version de TFS : Team Foundation Service (TF Service).

J’avais déjà fait une présentation lors d’un bootcamp en 2012 sur l’arrivée de cette version Cloud qui était déjà disponible en version beta depuis Janvier 2012. Mais quelles sont les différences entre les 2 TFS ?

Laquelle de ses versions est la plus intéressante ? Team Foundation Server ou Team Foundation Service ?

Avec l’arrivée de Visual Studio 2013 et l’amélioration continue de Team Foundation Service, il est intéressant d’examiner ce duel fratricide (avant de se jeter dans la version 2013 pour tester les nouveautés).

visualStudio2013

Team Foundation Server, 1er du nom !

 Team Foundation Server

Pour rappel, Team Foundation Server est un outil inclut dans le package de Visual Studio permettant de gérer :

  • le code source
  • les builds
  • les performances
  • le suivi du projet
  • les tests et environnements de tests

Lors des TechDays 2013, de nombreux intervenants ont confirmé qu’avec la nouvelle version 2012 de TFS, Microsoft cherche à réunir tous les intervenants autour de la réalisation d’un projet par le biais de TFS.

L’objectif de cet article n’est pas de vous prouver à quel point l’interface est devenue agréable et intuitive pour tout cœur de métier, mais je vous invite très fortement à regarder cette présentation du TechDays 2013 : http://www.microsoft.com/france/mstechdays/programmes/2013/fiche-session.aspx?ID=97a8b512-c2fa-45da-8039-c79975cf4754

Ce bel outil permet de gérer efficacement la réalisation de son nouveau produit. Que vous pratiquiez, comme moi, le Scrum ou le KanBan ou que vous préférez travailler dans un cadre CMMI, il vous suffit de choisir un template adéquat afin d’avoir des artefacts adaptés à vos besoins (work items).

Le nouveau TFS : Team Foundation Service (TF Service)

Team Foundation Service tf service 2012

En 2012, Microsoft a lancé son nouveau produit : Team Foundation Service appelé souvent TFS pour ne pas le confondre avec la version serveur : TFS…
Pour faire simple, TF Service est la version Cloud de son grand frère TF Server.
Microsoft fait un énorme effort et fait évoluer régulièrement TF Service. De plus en plus, tous les fonctionnalités présentes dans la version Server apparaissent dans le Cloud.De plus, la plupart des fonctionnalités que l’on trouve exclusivement dans le Cloud se retrouveront surement dans la version « on premises » que j’ai évoqué dans l’introduction

Nous avions depuis le début de la version preview de Team Foundation Service, la gestion des codes sources et l’interface web claire et efficace pour gérer son projet. Le tout compatible nativement avec Visual Studio 2012 mais aussi compatible avec la version 2010 à l’aide d’un Service Pack.

D’expérience, je vous confirme que la construction de backlog est très simple. De plus, la préparation des sprints à l’aide de cet outil est très intuitive. Le meilleur exemple reste le contenu de la vidéo que je vous ai proposée précédemment.

Nous sommes actuellement en Juin 2013 et TFS continue de grandir. Vous pouvez maintenant gérer (en version béta) vos builds, vos tests sur cette version et vous pouvez utiliser Git comme contrôleur de code source.

NewProjectGIT

TFS versus TFS

Finalement, nous avons une version Cloud qui continue de grandir et une version Server très solide.

Autant le dire tout de suite, dans ce duel qui oppose la version Server à la version Cloud de TFS, il n’y a pas de vainqueur ! Les deux se valent et votre choix se fera en fonction de votre environnement et de vos besoins.

Team Foundation Server

La version Server a pour moi 2 avantages indéniables.

  1. Vous pouvez facilement gérer votre backlog et tous vos Work Items à l’aide d’Excel. Donc la gestion du backlog se fait aussi simplement que la gestion d’une feuille Excel !
  2. Vous n’êtes pas satisfait du Template que vous utilisez ? Le Workflow ne vous convient pas ? Vous voulez ajouter des champs ? Aucun problème, installez Team Foundation Power Tools et Pimp your TFS ! Je vous proposerai un futur article pour vous présenter les bases de la customisation dans TFS.
  3. Vous pouvez utiliser les comptes utilisateur de la société contrairement à TF Service qui se base sur live id.

Team Foundation Service

La version Service a, elle aussi, ses avantages :

  1. Accessible partout. C’est la promesse du Cloud et TFS la respecte : Où que vous soyez, vous pouvez partager votre code ou suivre l’avancement du projet. Cet argument est, selon moi, particulièrement pertinent sachant que cela permet de partager du code avec ses collaborateurs. C’est quelque chose de crucial quand on travaille dans un cabinet de conseil ou dans une SSII !
  2. Gratuit jusqu’à 5 utilisateurs (si les utilisateurs suivants ont une license MSDN : d’après les dernières informations car rien n’est encore figé) : parfait pour tester et se forger un avis. Pour cela il vous suffit d’utiliser votre adresse Live que vous utilisez déjà sur tous les sites de Microsoft : http://tfs.visualstudio.com/en-us/pricing/tfs-information
  3. Il évolue très rapidement. Microsoft nous prouve une fois encore qu’ils savent ce qu’est l’agilité et les itérations. Tous les mois nous avons le droit à notre lot de nouveautés. Les livraisons sur TF Service sont plus nombreuses car les sprints sont plus petits mais TFServer a aussi évolué puisqu’il y a eu 3 mises à jour depuis la dernière RTM.

Que choisir ?

Suivant la taille de votre projet et son legacy le choix se fera naturellement :

Vous travaillez sur un gros projet et vous avez besoin de pouvoir adapter votre outil à vos besoins ? La version TF Server vous permettra de faire cela. Vous pourrez même maitriser et améliorer vos builds et tout ce dont vous avez besoin pour assurer la qualité de votre produit et l’intégration en entreprise sera facilité par cet outil.

Si vous êtes plutôt sur des petits projets, foncez vers la version Service. Pas de serveur à gérer et un système de gestion de projet et de code source de qualité à moindre frais s’offre à vous !

Pour ma part, même si chez mes clients je rencontre souvent des versions Server, je n’hésite jamais à leur présenter la version Cloud si je pense que leurs projets ne nécessitent pas une main mise sur la customisation des builds et des work items. De plus, chez Cellenza tous les projets en interne que nous menons sont partagés dans notre communauté par le biais de la version Service. Cela est très intéressant pour découvrir de nouveaux langages et apprendre de nouvelles bonnes pratiques.

<PostBuildEvent />

Comme je vous le signalais dans l’introduction, une nouvelle version de TFS est arrivée et est en cours de test depuis peu. Ceci est une très bonne occasion de découvrir les nouveautés de Visual Studio et de TFS mais aussi de profiter gratuitement d’une version Premium :P.

N’hésitez pas à lire notre article sur les nouveautés de la Build 2013, tous les liens sont mis à disposition pour profiter des nouveautés 2013.

De plus, si vous avez raté les retours sur la Build 2013 présentés par Microsoft et le <PostBuildEvent /> de Cellenza, je vous conseille de surveiller notre blog. Les vidéos des présentations seront bientôt disponibles afin que vous puissiez découvrir les nouveautés 2013 côté VS et TFS.