Dans cet article, je vais vous présenter comment mettre en œuvre la réplication d’un serveur de fichiers Windows vers Azure.

Microsoft a mis au point un service nommé Azure File Sync afin d’offrir la possibilité non seulement de répliquer le contenu d’un File Server sous Windows, mais également la notion de PRA. Ce service permet également de centraliser l’ensemble des file shares répartis sur un ou plusieurs serveurs de fichiers sous Windows. Il peut être utilisé pour migrer et/ou consolider un ou plusieurs serveurs de fichiers.

 

Un service encore en déploiement

Au moment de la rédaction de cet article, Azure File Sync n’est disponible que dans les régions suivantes :

  • Australia East
  • Australia Southeast
  • Canada Central
  • Canada East
  • Central India
  • Central US
  • East Asia
  • East US
  • East US2
  • North Central US
  • North Europe
  • South Central US
  • South India
  • Southeast Asia
  • UK South
  • UK West
  • West Europe
  • West US

 

Les versions suivantes de Windows sont supportées par ce service :

  • Windows Server 2019 (Datacenter and Standard)
  • Windows Server 2016 (Datacenter and Standard)
  • Windows Server 2012 R2 (Datacenter and Standard)

 

Démonstration de comment répliquer un serveur de fichiers avec Azure File Sync

Le ou les serveurs de fichiers doivent utiliser au minimum PowerShell 5.1.x.

PowerShell 5.1.x.

 

Le service est supporté avec DFS-N et DFS-R. Néanmoins, Microsoft recommande de ne pas utiliser conjointement ces modes de réplication et de migrer DFS-R vers Azure File Sync.

 

Pour mettre en place ce service, il est nécessaire de disposer des éléments suivants dans une subscription Azure :

  • Resource Group (pas forcément dédié)
  • Storage Account
  • File Share dans ce Storage Account
  • Storage File Sync service
  • Sync Group dans le Storage File Sync

 

La région utilisée pour ces composants doit être celle dans laquelle on souhaite déployer Azure File Sync. La création des différentes ressources ne pose pas de problèmes particuliers. Pour la création de la ressources Storage Sync, il faut effectuer les actions suivantes :

 

Storage Sync

 

Une fois le Storage Sync service créé, il faut créer un Sync Group au niveau de ce service. Il suffit de cliquer sur la ressource puis sur Sync Groups puis sur le bouton « + Sync Group ».

Storage Sync

 

Le Sync Group permettra d’associer un ou plusieurs serveurs de fichiers membre d’un même ring de synchronisation.

 

Au niveau du ou des serveurs de fichiers, les opérations décrites ci-après sont nécessaires.

  • Test du ou des serveurs de fichiers
  • Installation de l’agent
  • Enregistrement de l’agent avec le Storage Sync service

 

 

Pour tester la possibilité de mise en place de Azure File Sync sur le serveur de fichiers sélectionné, on peut utiliser l’outil suivant : « Azure File Sync evaluation tool ».

Cet outil est disponible gratuitement. Pour l’installer il faut effectuer les actions suivantes :

 

  1. Installer les packages PackageManagement et PowerShellGet à l’aide des commandes suivantes :

Install-Module -Name PackageManagement -Repository PSGallery -Force

Install-Module -Name PowerShellGet -Repository PSGallery -Force

 1. Installer les packages PackageManagement et PowerShellGet

 

  1. Redémarrer PowerShell
  2. Installer le module Az-StorageSync à l’aide de la commande suivante :

Install-Module -Name Az.StorageSync -AllowPrerelease -AllowClobber -Force

Installer le module Az-StorageSync

 

Une fois les composants installés, on teste le File Share avec la commande suivante :

Invoke-AzStorageSyncCompatibilityCheck -Path <path> 

on teste le File Share

 

Avant de finir la préparation du serveur de fichiers, on installe le module Az sur PowerShell.

 

Puis, il est nécessaire d’installer l’agent File Sync sur le ou les serveurs de fichiers. Les sources de cet agent sont disponibles à partir de ce lien: https://www.microsoft.com/en-us/download/details.aspx?id=57159

File Share

 

L’installation de l’agent ne pose pas problèmes particuliers.

 

installation de l'agent ne pose pas problèmes particuliers

 

Une fois l’agent installé, il est nécessaire d’enregistrer (linker) cet agent avec le Storage Sync service que l’on a créé précédemment.

 

Storage Sync

 

Une fois l’authentification effectuée, il est nécessaire de renseigner les informations suivantes :

Storage Sync

 

Storage Sync

 

Une fois le ou les serveurs de fichiers enregistrés avec le Storage Sync, il est nécessaire d’indiquer dans le Sync Group le ou les serveurs de fichiers devant synchroniser les mêmes données. On retourne dans le portail Azure au niveau du Storage Sync service. On clique sur le Sync Group créé précédemment.

 

Storage Sync

 

On clique sur le bouton « Add server endpoint ».

Storage Sync

 

Il faut sélectionner le serveur de fichiers enregistré préalablement et indiquer le chemin où se trouve les données à répliquer. Il faut valider en cliquant sur le bouton « Create ».

 

Storage Sync

 

Au bout de quelques instants, l’ensemble des fichiers a été répliqué du serveur de fichiers vers le File Share créé dans le Storage Account. Ces fichiers sont donc accessibles à partir de 2 points d’accès : on-premises et Azure. On peut rajouter autant de serveurs de fichiers qu’on souhaite répliquer. Bien entendu le stockage utilisé est facturé selon les tarifs en vigueur de Azure.