Le principal avantage mis en avant par la littérature autour de Kubernetes pour nos clients est d’assurer la facilité de portabilité entre les différents Cloud providers et ainsi réduire les effets d’un vendor locking, pouvant être source de coûts supplémentaires en cas de migration.

En dehors de cet aspect argumenté par la communauté, le but de cet article est d’étudier :

  • pourquoi Kubernetes est au centre du plan de transformation des équipes Ops ?
  • en quoi cet investissement peut avoir un ROI sur le long terme ?

Nous savons très bien que cette transformation des usages côté Opérations, en dehors de la mise en place purement technique, nécessite une gestion du changement et un accompagnement des équipes sur l’adaptation des processus, la manière d’architecturer, builder, déployer et sur la manière de s’organiser pour en tirer profit. Les chantiers de transformation en cours chez certains de nos clients ont pour objectif notamment de casser les silos, capitaliser sur les principes DevOps et les appliquer à leur organisation, à leurs équipes, aux besoins clients, etc., ainsi que la mise en place d’une démarche SRE (Site Reliability Engineer) soutenue par les équipes de développement et Ops.

Comme toute évolution, elle nécessite d’avoir conscience de la courbe d’apprentissage et donc d’un  besoin d’accompagnement au changement dédié qui est propre à son entreprise, ses collaborateurs et sa maturité sur les enjeux d’orchestration, de monitoring et de sécurité. A l’instar de l’étude des différentes stratégies de migration sur le Cloud, elle nécessite d’évaluer les intérêts de l’ensemble des parties prenantes afin de dégager des ROIs globaux pour la DSI. Les ROIs qui vous seront présentés dans cet article ne sont pas uniquement financiers. En dehors de la rationalisation des coûts et des bénéfices que peut apporter Kubernetes aux équipes d’infrastructure dans leur quotidien, une évaluation d’un ensemble de paramètres humains, organisationnels et temporels est à prendre en compte.

 

Soutenir les développements avec un socle de delivery scalable, résilient et performant

 

L’enjeu principal de nos clients est de pouvoir s’assurer d’un time to market pertinent et durable, afin de garantir un niveau de services nécessaires à leurs clients, qu’ils soient B2B ou B2C.

Optimiser le temps et la fréquence de delivery des projets en s’appuyant sur un socle de delivery alliant scalabilité, résilience et performance représente un enjeu majeur pour nos clients.

Pour cela, nos clients travaillent sur la mise en place d’organisations agiles adaptées à leur contexte et aux besoins business qu’ils doivent satisfaire. Ces organisations sont soutenues par des plans de transformation digitale généralisée, qui peuvent être cross-entités et cross-métiers.

Par le biais d’itérations et de cérémonies agiles permettant de soutenir/ valider / faire évoluer le besoin d’un client, les entreprises font en sorte de maximiser l’apport de valeur, d’éviter les « effets tunnels » et de réduire la dette technique en utilisant les bonnes pratiques du marché. Pour soutenir cette démarche, la conteneurisation permet de réduire le time to market qui est fortement impacté par les processus de déploiement, les contraintes de production et de maintenance, et toutes actions et validations manuelles  inhérentes à l’hébergement.

Kubernetes apparaît donc comme une solution pérenne pour répondre aux enjeux d’industrialisation de la DSI tout en restant au service de l’agilité du business. La valeur business sera donc évaluée sur la réduction du temps entre l’émergence du besoin, sa spécification et sa livraison, et sur les possibilités de tester un nouveau modèle business tout en réduisant les temps d’indisponibilité et de latence liés à l’infrastructure.

Livrer plus rapidement et surtout plus fréquemment implique la nécessité de processus fiabilisés, automatisés sur une plateforme permettant de soutenir cette charge tout en maîtrisant les coûts de mise en place, de formation et de maintenance.

 

État des lieux des intérêts reconnus pour les parties prenantes

 

En tant que développeurs, collaborateurs des Opérations, DevOps ou représentants du métier, les avantages à la mise en place d’une stratégie de conteneurisation et d’orchestration peuvent être multiples et nécessitent pour nos clients d’établir un plan de transformation graduel et évolutif afin de soutenir la démarche :

Kubernetes Conteneurs démarche plan de transformationPour les développeurs :

Les développeurs représentent le premier maillon de la chaîne avec notamment les bénéfices suivants à noter :

La standardisation des processus de build et de déploiement :

  • L’artefact est toujours le même : une image;
  • Sa destination est toujours la même : une registry.

 

Quelques points de vigilances à évaluer :

  • Le besoin de monter en compétences sur les technologies ;
  • Un accompagnement sur les bonnes pratiques à mettre en place au sein des équipes de développement (images les plus petites possibles / choix des images de base / utilisation des dernières versions disponibles / sécurisation…).

 

Pour les DevOps :

Le principal intérêt à mentionner est lié à la standardisation des processus de build et de déploiement : un artefact (image) à stocker dans une registry et à déployer sur un orchestrateur.

Cet effet permet aux équipes de se concentrer sur ce qui apporte de la valeur (qualité de code, dette technique, automatisation, infra as code, etc.)

 

Pour le Business :

Une amélioration du time to market constitue l’enjeu au centre des stratégies mises en place chez nos clients. Mais au-delà de cet avantage, Kubernetes donne aussi accès à des environnements beaucoup plus rapides à provisionner pour servir un besoin business nécessitant une agilité accrue (démo, POC, Sandbox…).

 

Pour les Opérations (Ops) :

La mise en place d’une stratégie de conteneurisation leur assure également plusieurs avantages :

  • Une unique plateforme à gérer (au lieu d’une gestion des applications de manière individuelle avec leurs comportements en production et la gestion spécifique d’environnements) ;
  • Une seule plateforme à gérer et à maintenir, indépendamment des différentes applications. Les aspects sécurité, monitoring, scalabilité sont centralisés à un seul endroit. La rationalisation des coûts est donc un axe important à prendre en compte avec la mise en place d’une démarche FinOps dès le démarrage du projet.

 

Soutenus par une démarche d’industrialisation (outillage, monitoring…), les Opérations pourront se concentrer sur l’apport de valeur aux équipes avec la mise en place de services adaptés selon les besoins de sécurité, de disponibilité, d’autonomie et de scalabilité des clients internes.

Introduit par Bill Baker, le concept « Pet versus Cattle » connu sein du monde DevOps s’applique aussi ici. La gestion est standardisée, automatisée avec une limitation des actions humaines, d’où l’appellation de « gestion à la chaîne ».

 

DevOps Pets vs Cattle

 

Vers une stratégie d’industrialisation généralisée

 

Les initiatives émergent au sein des entreprises par des équipes ou des individus souhaitant bénéficier des intérêts que nous explorons dans cet article. Ils peuvent être liés à la conteneurisation pour les équipes de développement, au déploiement automatisé pour les DevOps et à l’orchestration pour les Ops dans le cadre d’un projet pilote ou d’un POC.

L’enjeu pour les DSIs est donc de pouvoir capitaliser sur des initiatives portées par leurs équipes, avec un niveau de maturité variable et des retours d’expériences parfois divergents.

Comment des initiatives prises par des collaborateurs et liées à un contexte bien défini (une équipe, une application, un POC…) peuvent venir soutenir une démarche « entreprise at scale » globale d’industrialisation ?

Parmi l’ensemble des choix possibles, il est important de capitaliser sur les retours d’expériences et use cases du secteur de son entreprise pour la mise en place d’une démarche fiable, avec la prise en compte des impacts au-delà de la pure évolution des technologies et des environnements. Comme énoncé plus haut, le soutien d’une transformation de l’organisation est nécessaire pour la mise en place de processus efficaces et pérennes, et ainsi bénéficier rapidement des ROIs recherchés. Les refontes et évolutions successives, les changements d’environnements technologiques, de trajectoires ou des évolutions budgétaires sont un environnement bien connu pour les entreprises.

Pour garantir le succès de ce plan de transformation, il est nécessaire de mettre en place une stratégie claire et surtout une vision éclairée des ROIs recherchés.

 

Accélérer le développement d’applications Cloud native et la modernisation des applications

 

Dans le cadre d’une stratégie de modernisation des applications, les équipes pourront capitaliser sur l’ensemble des avantages d’un socle d’orchestration pour faciliter le déploiement d’applications existantes, tout en soutenant le scaling des applications Cloud native.

stratégie de modernisation des applications

Source : Documentation Microsoft

 

Attirer les talents

 

En dehors de l’évolution des stacks techniques, Kubernetes et la conteneurisation attirent les talents pouvant apporter un retour d’expérience de valeur aux entreprises. Mais cet attrait doit être contrebalancé avec le besoin de formation des équipes et l’accompagnement dans la durée par la pratique.

 

Bénéficier des avantages d’un Kubernetes managé

 

L’avantage certain d’un Kubernetes managé est lié à la délégation de la gestion des serveurs. Le Cloud provider prend à sa charge une part non-négligeable de la gestion technique du cluster Kubernetes. Le consommateur garde à sa charge la gestion des workers et aussi l’unique coût de ce service.

Associé à une stratégie Cloud adaptée au contexte client, il présente de nombreux avantages pour nos clients :

  • Facilité d’opérations : un socle technologique ;
  • Facilité de migration d’applications existantes, plutôt que vers un Kubernetes non-managé, qui peut apporter des contraintes dans la construction du socle ;
  • Facilité de scaling horizontal pour des architectures micro-services qui peuvent avoir un environnement étendu et le déploiement via des policies.

 

En conclusion, sa mise en place permet de favoriser la production de valeur pour les équipes Ops, en déléguant certaines actions de management au service.

 

Un webinaire pour aller plus loin

Pour clôturer ce Mois du Conteneur, rendez-vous le mercredi 30 juin pour un webinaire inédit : nos experts Cellenza & Microsoft vous présenteront toutes les étapes pour adopter Kubernetes et répondront à vos questions. Inscrivez-vous vite !

 

Webinaire tout savoir sur kubernetes

Et nous vous invitons à lire l’article suivant de cette série pour savoir comment Kubernetes s’intègre à votre stratégie applicative.

 

Article co-écrit par Coralie Martinez (Business Manager) & Sylvain Martinez (Consultant – Architecte Azure DevOps)

 

Crédits image : vecteezy.com & Freepik.com