Au moment de l’écriture de ce billet se déroule la ” Microsoft Build Developer Conference” (du 29 Avril au 1er mai 2015). A l’occasion de cette Build 2015, Microsoft présente plein de nouveautés pour les développeurs. J’en ai donc profité pour tester la preview de “Visual Studio Code” (ou VSCode), une version light de “Visual Studio” orienté Web.

 

VSCode

Visual Studio Code c’est quoi ?

Visual studio Code est tout comme “sa grande soeur Visual Studio” un éditeur de code plutôt orienté Web. Cette nouvelle monture est très legère et s’installe assez rapidement.

Ça se passe ici : https://code.visualstudio.com/

Visual Studio Code partout et pour tous

Visual Studio Code est cross-platform : vous pouvez l’installer sur votre mac, ou sur linux.

Visual Studio Code est gratuit.

 

Un IDE riche pour le Web

Visual Studio Code propose une coloration syntaxique par défaut pour la majorité des langages orientés Web mais pas seulement.

Les langages déjà pris en charge sont : C++, jade, PHP, Python, XML, Batch, F#, DockerFile, Coffee Script, Java, HandleBars, R, Objective-C, PowerShell, Luna, Visual Basic, Markdown.

L’intelliSence est active pour les langages suivants : JavaScriptJSONHTMLCSSLESSSASS.

 

Quelques fonctionnalités intéressantes

 

Chargement des fichiers, projets et dossiers

Avec VSCode, on peut charger des projets Visual Studio standards, ouvrir directement des fichiers mais charger également un dossier. Par exemple, si vous avez un petit site Web contenant quelques pages Html, Php, css… vous pourrez ouvrir directement l’arborescence de votre dossier contenant votre site.

Capture

VSCode : Prise en charge des dossiers

fileExporer

VSCode : Aperçu de l’arborescence d’un dossier + coloration syntaxique 

 

J’apprécie personnellement cette fonctionnalité simple, car elle permet d’avoir accès à toute l’arborescence de notre site sans pour autant avoir la notion de “projet ou solution Visual studio” qui n’est pas forcément nécessaire pour un petit site web.

 

L’édition “Side by Side”

Une autre fonctionnalité intéressante est la possibilité d’ouvrir côte à côte plusieurs pages : on pourrait imaginer, par exemple, ouvrir une page HTML, la page CSS ainsi que la page JS associée directement :

sideBySide

 VSCode : Side by Side Editing

Le plus de cette fonctionnalité réside surtout dans l’ergonomie de son utilisation : un simple “drag n drop” affiche les fichiers voulus côte-à-côte dans la limite de 3 fichiers.

 

La documentation

Vous trouverez sur le lien https://code.visualstudio.com/Docs une documentation assez complète de l’outil présentant notamment l’ensemble des fonctionnalités de façon concise vous permettant une prise en main plus aisé.

 

User Voice

Toujours pas convaincu(e) ? Vous n’êtes pas satisfait(e) des fonctionnalités proposées par les outils ? Ça tombe bien, Microsoft a pensé à vous :
Vous avez des suggestions pour améliorer ou rajouter des fonctionnalités ?
Microsoft offre la possibilité à tout le monde via User Voice  de proposer et de voter pour des fonctionnalités souhaitées qui manqueraient  à ses produits afin de les améliorer.

 

Conclusion

VSCode est simple, rapide et pourrait remplacer dignement un “Notepad++” voir même un “WebStorm”. Après une première utilisation, la chose qui me vient l’esprit est le fait de l’utiliser comme éditeur de texte par défaut (surtout si vous êtes habitué à travailler avec Visual Studio au quotidien). De nombreuses évolutions sont à venir. Parmi les fonctionnalités non citées, on retrouve le contrôle de version (Git) intégré, la prise en charge d’ASP.NET 5, de Node.JS, le debugging (pour certains langages), la gestion de Tasks (pour faire du MakeAntGulpJakeRake or MSBuild) etc. En bref, l’outil semble être suffisamment complet et à la fois léger pour faire du Web dans la partie “FRONT END”. Un de ses points forts est le côté multi-platform, et les développeurs .NET ne seront pas dépaysés en voyant l’IDE. Reste à voir les limites de l’outil si on souhaite aller plus loin, mais ce n’est probablement pas l’objectif.

Je vous ferais un retour plus complet prochainement, dès que j’aurais testé plus en profondeur cet éditeur de texte à la sauce MS.

A bientôt !