Après la pause estivale, nous avons décidé d’organiser un Bootcamp original, avec une ambition très particulière : désigner les meilleurs consultants de Cellenza, la crème de la crème, l’élite : le meilleur des XCellans.

Pour cela, rien de plus simple :

  • Deux équipes,
  • Un sujet (un site web de vente en ligne du type “le Bon Coin”),
  • Une journée pleine de programmation,
  • Une présentation en début de soirée pour les départager,
  • Une récompense pour les vainqueurs,
  • Et bien sûr, le bar pour consoler les losers.

Je vais vous raconter le déroulement de cette journée mémorable.

8h30 : Briefing

Arnaud nous explique le sujet en dévoilant le backlog du produit attendu et les critères d’évaluation (design, features délivrées, originalité, référencement google, etc.).

9h00 : GO!

Chaque équipe prend place dans ses locaux et s’organise comme elle le souhaite.

l’équipe A : “La Mannschaft”

IMG_8665

La stratégie choisie est simple : se poser les questions lorsque les problèmes arrivent, sans chercher à les anticiper.

L’organisation est efficace car l’équipe s’était préparée avant le Bootcamp, chacun sait ce qu’il doit faire et l’équipe passe rapidement à l’action.

Trois binômes se forment :

  • Intégration des données de référence et préparation des rapports pour la BI,
  • Mise en forme des données et intégration dans les pages pour le site web développé en MVC 4,
  • Design et charte graphique.

En un mot une organisation à l’allemande.

l’équipe B : “Où est Charlie ????” *

La stratégie et l’organisation n’ont pas vraiment été définies, ils démarrent donc doucement : normal aucun mail échangé avant la journée, aucune préparation…

Ça commence donc comme ça :

IMG_8664

Ils décident tout de même de partir sur la base suivante : “on définit la sitemap le matin avec des maquettes PowerPoint et on développe tout l’après-midi”.

IMG_8658 IMG_8657

En un mot une organisation… bah on cherche encore :).

Après Midi :

Les équipes décident de continuer sur leur lancée et les choses “s’organisent” pour l’équipe B… :

IMG_8656

IMG_8655

Ayant fait le constat qu’il est impossible de produire quelque chose de parfaitement opérationnel, celle-ci décide de faire un certain nombre de choix :

  1. Concentrer ses efforts sur l’aspect graphique et le design des pages,
  2. Ne produire qu’une maquette contenant toutes les pages du site et se contenter de présenter les mécaniques internes du produit à l’oral,
  3. Soigner la présentation des features et en présenter quelques unes qui permettront de rendre le site original par rapport aux autres plateformes de mise en relation,
  4. Minimiser le nombre de clics pour atteindre l’objectif (parcours dans le site).

Pendant ce temps là, la Mannschaft déroule :

IMG_8663IMG_8660

18 h : les présentations

La Mannschaft présente un site opérationnel déployé sur Azure (base et site web) et utilisable depuis un smartphone. Tout y est : connexion, gestion du panier, recherche : “deutsche Qualität”.

IMG_8669

Les “désorganisés” présentent une maquette soignée, avec une belle charte graphique et des fonctionnalités originales et mettent l’accent là-dessus.

IMG_8671

Résultat des courses: The winner is…

IMG_8679

L’équipe B remporte la victoire d’une très courte tête : les décideurs ont privilégié les aspects design, la simplicité de prise en main et l’originalité de certaines fonctionnalités par rapport aux aspects techniques et à la quantité de travail réalisée.

De mon point de vue (celui d’un technicien), l’équipe A méritait la victoire. Mais le choix des décideurs prouve que le point de vue business est très souvent différent de celui des développeurs et qu’ils ne jugent  pas les  aspects techniques de la même manière que nous.

* j’étais dans cette équipe