Nous arrivons déjà à la troisième publication de notre mois de l’API ! Après vous avoir présenté ce qu’était une API dans un contexte d’entreprise, nous vous avons aussi expliqué comment se matérialise techniquement une API. Maintenant que vous maîtrisez davantage ce sujet, je vous invite à nous pencher sur le rôle central que doit avoir votre API dans votre stratégie d’entreprise.

 

L’importance de faire de votre stratégie d’API une mission

 

Les APIs sont mises en scène dans la transformation numérique des entreprises. Leur utilisation s’est démocratisée avec l’IT et chacun s’est familiarisé avec cet acteur technologique à sa façon. Pourtant, et trop souvent, l’adoption des APIs s’est opérée sans appropriation propre et sans prise de recul. Il n’y a pas eu de définition commune, ce qui n’a pas empêché l’émergence de projets autour d’APIs.  

Comme vous avez pu le constater dans l’article précédent “Comment se matérialise techniquement une API“,  un projet technique de création d’API peut se réaliser rapidement et sans investissement massif en Recherche & Développement. Dans vos organisations, vous avez sans doute déjà interagi avec des équipes qui ont mis à disposition des APIs, jouant leur rôle d’interface technique. Néanmoins, considérer la démarche d’API comme une simple formalité opérationnelle limite grandement le potentiel. 

Pour lui donner tout son sens, une ligne directrice doit être établie pour transformer. Si l’on veut interagir avec des utilisateurs, susciter l’innovation, animer les données et répondre à de nouveaux cas d’usage, il est nécessaire d’en faire une mission : une stratégie d’API. 

 

Accompagner la mise en place de votre stratégie

 

Deux étapes pour structurer votre discours et identifier les acteurs clés

La première étape est d’avoir un fort sponsorship. La notion de stratégie d’API doit en effet aller de pair avec la stratégie d’entreprise. Les APIs ne sont pas considérées comme un rouage mais comme un moteur, si les pilotes sont en accord avec cette vision.  

Pour ce type de contexte, l’identification des acteurs clés capables d’insuffler cette stratégie et de fédérer au plus haut niveau est primordial. Définir les APIs et les opportunités pour son entreprise est une étape indispensable, en particulier auprès des intervenants métiers et fonctionnels. A ce titre vous pouvez vous référer au premier article de cette série “Qu’est-ce qu’une API dans un contexte d’entreprise ?“.

Deuxièmement, en mettant en avant ce discours, vous soulignez le fait que cette stratégie ne peut être menée seule. De nombreuses équipes doivent être consultées, notamment les sachants techniques. L’ingéniosité de ces référents permettra de positionner les APIs sur un piédestal.

 

Savoir s’appuyer sur des compétences techniques fortes

Pour citer quelques exemples, voyons les profils sur lesquels une plateforme d’APIs peut s’appuyer :  

  • Les compétences Cloud sont plus que d’actualités : une API doit être hautement disponible, facilement déployable afin de garantir un Time-to-Market optimal. L’industrialisation doit se faire à une échelle globale pour mutualiser les usines de déploiement d’infrastructure sur le Cloud. Le modèle Platform-as-a-Service est un atout indéniable. 
  • Les architectes applicatifs sont sollicités car les APIs demeurent des composants techniques à la base. Il est important d’avoir une bonne gestion de code applicatif pour s’assurer de l’application des meilleures pratiques de développement. 
  • Les développeurs Front sont des alliés importants car ce sont les destinataires principaux des APIs. Ils disposent des connaissances sur l’expérience utilisateur qui alimentent les fondations d’une plateforme d’APIs. 
  • Que ce soit du point de vue d’une plateforme ou de l’IT en général, les silos ne sont pas privilégiés, ou du moins ce sont les interactions entre les systèmes qui sont au cœur des problématiques. Les acteurs de l’intégration sont les meilleurs pour assurer les liens solides et gérer les échanges d’information et les transactions en jeu. 
  • La donnée est présentée comme un pilier pour les années futures, avec le Big Data, le Machine Learning ou bien l’IA. Les analystes de la donnée ou de la BI peuvent être mis à contribution dans une démarche de stratégie d’API afin d’extraire du savoir. 
  • Les Opérations sont à intégrer dès le début du projet, car une plateforme robuste doit être maintenue dans les meilleures conditions. Sans l’expertise et l’expérience des équipes opérations, il peut y avoir le risque d’une déconnexion entre ce qui est déployé et ces conditions réelles de fonctionnement. 
  • Bien entendu, les instances de sécurité sont incontournables, car sans validation formelle et sans mises à l’épreuve face aux failles de sécurité potentielles, une plateforme de telle envergure peut tomber en ruines. 

 

Co-construire votre écosystème d’API

 

Pour terminer, il est à noter que dans une stratégie d’API, il ne s’agit pas d’une seule mais d’une multitude d’APIs. On peut invoquer le terme d’écosystème. Il en résulte que sans cohérence ou urbanisation, on peut se retrouver avec une complexité et des différences difficiles à appréhender. L’urbanisation des APIs met en avant l’identification de services référentiels. Ces derniers sont conçus et implémentés à partir d’une vision architecturale commune, ou style architectural dans des termes plus classiques. 

On pourrait faire un parallèle avec la création d’un aéroport, d’un hub d’échanges. Il s’agit d’une plateforme qui permet l’interconnexion entre différents lieux, le transfert de personnes ou de diverses marchandises, et qui génère de nouveaux services. Pour s’assurer d’une ouverture vers l’international, des normes communes sont appliquées afin que chaque opération s’exécute au mieux. Ainsi, les APIs permettent à votre organisation de s’ouvrir davantage avec des bénéfices économiques. Une gestion des APIs couplée d’une stratégie contribue à en tirer le meilleur parti. Dans le prochain article, vous pourrez découvrir et manipuler l’API Management.