Nous évoluons dans une société de services. Celle-ci s’appuie sur une ouverture du marché qui valorise les interactions entre les organisations pour collecter des ressources. Ces organisations transforment des matériauxcomposent pour fabriquer des produits, services et répondent aux demandes des clients. 

Bien entendu, les conditions ont fortement varié avec l’environnement. C’est ainsi que les différentes révolutions industrielles historiques ont impacté le fonctionnement des organisations. 

Aujourd’hui, l’objectif des entreprises demeure le même : innover, optimiser sa production, capitaliser sur ses actifs, conquérir de nouveaux marchés, créer de la valeur et fournir de nouveaux services. En revanche, la richesse du contexte technologique et numérique est une nouvelle « révolution industrielle » qui amène les entreprises à se réinventer. La mondialisation a été favorisée par la machine à vapeur, l’électricité et l’amélioration des transports. Cela a poussé les entreprises au changement. La transformation actuelle encourage à l’exploitation des services numériques. L’utilisation des APIs est une preuve concrète de cette évolution.

Que représentent alors les APIs pour une entreprise ? Il s’agit de mettre à disposition ou d’exploiter les services à travers les technologies de l’information dans un contexte d’ouverture. L’acronyme API pour Application Programming Interface met en avant les services qui, de par leur nature techniquesont consommés non pas par interaction humaine mais par un client technologique. Par exemple, un site web ou une application mobile (ne nous y méprenons pas, il peut bien y avoir un humain derrière qui manipule l’application mobile, il n’y a pas que de l’automatisation).  

illustration d'une page web et d'un smartphone

Une interface ? Pour quoi faire ? 

Cela peut paraître abstrait dans un premier temps, prenons le cas d’une auberge qui fournit des services de restauration et d’hébergementPour les clients qui souhaitent profiter d’un repas, cette auberge pourrait fournir une carte avec les plats proposés. Le client n’aura plus qu’à sélectionner en fonction de son envie. S’il a envie de passer une nuit de repos, il pourra « consommer » le service d’hébergement. 

Il s’avère que dans l’IT, on retrouve les mêmes concepts. Par exemple, l’API Twitter (le service) fournit à l’application mobile, (le client) les derniers tweets. Ce service permet de réaliser de nouveaux posts suite aux interactions de l’application mobile.  

On retrouve le même schéma pour le site web de Twitter ou d’autres sites qui affichent les tweets en direct. Les sites se connectent à l’API Twitter afin de récupérer les dernières informations et interagir. L’API a donc vocation à fournir son service à tout type de clients différents. La transformation numérique est portée par l’émergence de ces nouveaux services. 

Il est simple de constater qu’à travers ces nouveaux usages technologiques s’ouvrent des opportunités. 

Il est alors possible de : 

  • Créer de nouvelles interactions et expériences
  • Valoriser les données existantes
  • Collecter plus facilement de la donnée
  • Favoriser la réactivité en interagissant directement avec les utilisateurs
  • Pouvoir échanger rapidement avec ses partenaires pour déclencher des opérations et profiter de services externes à son système d’information. 

 

Un exemple d’API bien pensé 

Prenons l’exemple de Google. L’entreprise américaine est mondialement connue pour son moteur de recherche. Il recense et indexe une quantité phénoménale d’informations. À partir de ses données, le mastodonte s’est naturellement orienté vers un service de cartographiepuis l’a rendu accessible via l’API Google Maps. Les services proposés sont la recherche de position, puis le calcul d’itinéraires à travers la géolocalisation des utilisateursLa consultation des avis, l’enregistrement de favoris et l’historisation des trajets contentent également les utilisateurs et les services de Google. L’extension de Google vers de nouveaux services a permis d’enrichir ses interactions avec ses utilisateurs, alliant par exemple la mobilité fournie par les smartphones avec le besoin de trouver son chemin. De nombreuses applications tierces utilisent ces services également, prenons le cas d’Uber, lorsque l’on ouvre l’application, c’est l’API Google maps qui s’affiche pour calculer les itinéraires. Ces services sont mis à disposition du public et non pas pour une seule organisation.

Ainsi, les entreprises traditionnelles doivent se transformer face aux opportunités numériques. C’est ce qui explique aussi l’émergence des start-ups ces dernières années.

La création de services numériques est facilitée par les innovations technologiques : 

  • La donnée se trouve partout, il s’agit d’une ressource facilement accessible et simple à obtenir, compte-tenu de la croissance des interactions et des transactions
  • Les coûts d’investissement en R&D sont moins importants 
  • Il est possible d’obtenir des résultats plus rapidement 
  • La capacité à atteindre les utilisateurs est beaucoup plus forte, on le voit à travers des exemples comme Uber, Netflix… 
  • L’ouverture met en avant les partenariats, qui font résonner les services entre eux. 

Pour finir

On pourrait penser que les APIs ne sont pas un concept novateur. Les interactions dans l’informatique via des programmes existent depuis plusieurs dizaines d’années. En revanche, c’est l’accent sur l’ouverture qui, dans le contexte actuel, est déterminant. Les APIs permettent aux entreprises de fournir de nouvelles vitrines et d’atteindre de nouveaux utilisateurs et usages.

Tout comme les hôtels, les organisations transformées ont su fournir des services supplémentaires en plus du simple hébergement. La capacité à s’ouvrir, développer des infrastructures et faire de bons choix de conception font la différence dans l’IT. Le web est le canal privilégié de l’immédiateté et une API doit être accessible via les standards du monde numériqueC’est dans une exécution réussie de leurs développements qu’on parlera d’agilité, de vélocité, de Time-to-Market.  

Rendez-vous dans le prochain article pour voir ce qui se cache derrière la scène ! 

Recevez notre livre blanc "Comprendre et intégrer les APIs dans son entreprise"