Passer des certifications est un plus dans le métier d’informaticien : cela permet notamment de valider des connaissances techniques, mais c’est aussi un bon moyen pour en apprendre de nouvelles. Enfin, cela reste aussi un bon argument lors d’une proposition commerciale par exemple.

Bien souvent, les gens ne savent pas trop comment s’y prendre pour passer des certifications, surtout pour ceux qui n’en ont jamais passés ! C’est pourquoi je vous propose de partager mon retour d’expérience pour optimiser vos chances de succès lors de l’examen. Je vais vous donner des astuces, des informations et vous proposer un plan d’action pour passer les certifications Microsoft Azure. Toutefois, rien de grave à rater au premier passage, beaucoup réussissent l’examen la deuxième fois.

Pour faire simple et avant toute chose, il vous faut :

  • De la motivation !
  • Savoir pourquoi passer cette certification Azure, est-ce pour moi-même ? Pour obtenir de meilleures missions ?
  • Vous investir personnellement, clairement il vous faudra travailler en dehors de vos heures habituelles.
  • Des outils et des ressources pour vous aider, tout seul c’est compliqué…
  • Définir un planning, se dire “je vais passer l’examen à cette date et m’y tenir”.

Une fois que vous avez ces éléments en tête, il faudra alterner, en fonction de votre motivation du moment, ces 6 notions pour apprendre :

  1. Bien récupérer les objectifs de certification sur le site officiel
  2. Faire un point sur ce que l’on sait et ce que l’on ne sait pas
  3. Suivre des vidéos en ligne
  4. Passer des examens blancs
  5. Lire la documentation Microsoft
  6. Manipuler sur le portail Azure

 

1. Le travail préparatoire : récupérer les objectifs de la certification

La première chose à faire une fois que vous avez identifié la certification, (70-532, 533 ou 535 par exemple), c’est de récupérer précisément les objectifs de formation sur le site de Microsoft et de le copier dans un Notes par exemple.

Cela parait simple, mais ainsi vous êtes assuré de savoir sur quoi les questions vont porter mais surtout, identifier les sujets que vous ne maîtrisez pas. Par exemple pour la 70-535, le lien est dans la partie “Compétences évaluées“.

 

2. Consulter des vidéos

Ce que j’ai toujours fait, et que je vous recommande dans votre préparation, c’est d’aller consulter des vidéos des sites comme Udemy car elles sont sont à jour, de bonne qualité et surtout elles suivent le plan établi précédemment. Je vous conseille de regarder les vidéos sur des topics qui vous intéressent le matin ou le soir dans les transports par exemple, cela permet de toujours rester focus. Ensuite, lorsque vous avez un moment de libre, repenser à ce que vous avez vu (c’est un tips qui est valable pour tout d’ailleurs).

Il existe aussi des vidéos sur Youtube qui contiennent des “condensés” à connaître pour la certification. Tapez le numéro de la certification et parcourez les résultats, par exemple pour la 70-535 il existe cette vidéo d’une heure qui constitue un bon exercice avant de passer l’examen : https://youtu.be/WXEQBst1KT8

 

3. Se tester et passer des examens blancs

Des tests officiels Microsoft existent pour les certifications Azure sur le site de Measureup.

Lorsque vous avez un peu marre des vidéos, répondez aux questions et surtout lisez les réponses ! Vous pouvez vous concentrer sur les thèmes que vous voulez, privilégiez surtout ceux sur lesquelles vous êtes un peu juste.

 

4. La doc Microsoft : la référence

Si pour un sujet vous voulez une réponse précise, aillez le réflexe d’aller sur la documentation officielle de Microsoft plutôt que de taper sur Bing ou sur Quant ! Il y a d’ailleurs des tutoriels bien faits que vous pouvez suivre avec les crédits Azure qui peuvent vous être octroyés. Enfin, il existe aussi des livres mais attention sur Azure, ils peuvent être rapidement obsolètes !

Voici la liste e livres officiels :

 

5. Manipuler sur le portail Azure

Avec le temps et l’expérience, procéder à la création d’une Web App, la configuration d’un VNET ou d’un storage account sur le portail reste toujours LA meilleure façon d’apprendre. Prenez le temps de voir les options proposées, les plans de tarification, les services associés. Enfin il y a les sites EDX qui sont des lab vous permettant de maniper à travers des uses cases : voici quelques cours.

 

6. Tips pour la certification Azure

Sur le site officiel de Mindhub, vous trouvez des packages contenant :

  • Une offre de 30 jours pour passer des examens blancs sur MeasureUp.
  • Un voucher Microsoft pour passer la certification dans un centre de votre choix.
  • Un retake si vous ratez l’examen.

Je pense que c’est un bon package pour optimiser vos chances de succès et vous serez moins stressé car vous pourrez repasser l’examen en cas de pépin.

Enfin, comme je l’ai dit au tout début, il faut alterner les sources d’apprentissage tout en conservant de la motivation. Si vous en avez assez de lire, passer un examen blanc, et ensuite regardez une vidéo sur un topic sur lequel vous êtes un peu juste.

 

La suite ?

Les certifications 70-532, 533 et 533 seront remplacées par des tests actuellement en beta. Microsoft a voulu mieux s’adapter aux nouveaux besoins sur Azure pour mieux coller à la réalité du terrain : 3 nouveaux rôles pour 3 nouvelles certifications. Les voici :

  • Azure Administrator
    • AZ-100 (MS Azure Infrastructure and deployment)  & AZ-101 (MS Azure integration and security) exams
  • Azure Developer
    • Examens non disponible pour le moment
  • Azure Solution Architect
    • Examens non disponible pour le moment

 

Source : buildazure.com

 

A noter qu’il existe un examen d’upgrade de la 70-533 vers la nouvelle certification Azure Administrator : AZ-102 (MS Azure Administrator Certification Transition). Plus d’informations sur ce site.

Enfin sachez enfin que nous proposons des sessions de formation Azure pour les entreprises à travers Cellenza Training : lien

 

livre blanc From Zero to Hero 2 réseau azure