Microsoft BizTalk Server s’apprête à fêter, non pas sa dixième année, mais sa dixième version ! En effet, conformément à sa road Map, Microsoft vient d’annoncer BizTalk Server 2016 en “CTP”,une version avancée (quasi finalisée dans ce cas ?) disponible à l’essai avant sa sortie finale.

Comme pour les précédentes, le maître mot pour cette nouvelle version est ALI-GNE-MENT ! Aucune nouveauté sur le moteur et les fonctionnalités centrales qui continuent à faire preuve de robustesse, mais plutôt un alignement avec son écosystème.

Non pas que Microsoft ait totalement abandonné le monde de l’intégration, bien au contraire, l’éditeur est concentré sur le lancement très prochain d’Azure Logic App, la solution IPaaS (Integration Platform as a Service) disponible sur Azure, annoncé sur Azure Stack, et pourquoi pas disponible sur serveur à terme ?

Revenons donc à BizTalk Server 2016, pour les nouveautés, c’est par ici : https://msdn.microsoft.com/en-us/library/mt670742. On retrouve donc l’alignement plateforme sur Windows Server 2016, Visual Studio 2015 et SQL Server 2016 et d’autres améliorations. Par contre, 2 annonces, qui pourraient paraître anodines, sont à notre sens importantes tant elles étaient attendues :

  • Le support total des environnements de production BizTalk Server basés sur des VM Azure.
  • La capacité à utiliser “Always On availability groups” pour les Bases de Données BizTalk Server, et ce, On-Premise et sur Azure.

Ces features devenaient indispensable car cela contraignait les organisations souhaitant aller sur Azure (IaaS) à devoir gérer une exception pour BizTalk Server tant pour la supportabilité de ses environnements en Production que pour la capacité à mettre en place des environnements haute disponibilité sur le tiers Base de Données. Avec ces nouveautés, les BD seront scalables et opérables comme tout autre Base de Données SQL Server de votre écosystème.

Et pour finir, BizTalk Server fête sa seizième année cette année 🙂