L’Internet Of Things (IoT) – ou Internet des objets – représente le réseau d’objets physiques  « Things » qui sont intégrés à des capteurs, des logiciels et d’autres technologies dans le but d’échanger des données avec d’autres dispositifs et systèmes sur Internet.

Pour la petite histoire, la notion d’IoT ne date pas d’aujourd’hui. En effet, en 1982, un distributeur de Coca-Cola® a été modifié par les étudiants de l’université de Carnegie Mellon afin de renvoyer l’inventaire des boissons et s’assurer de leur bonne température. Ainsi transformé, ce distributeur est devenu l’un des premiers objets connectés !

Aujourd’hui, avec les évolutions des technologies et des réseaux, le champ des possibilités s’agrandit et l’IoT est de plus en plus présent dans divers aspects de notre quotidien.

 

 

ADN de l’IoT

 

L’IoT peut être envisagé comme un ensemble de technologies reliées entre elles dans trois domaines principaux :Internet of things IoT

Thing : les « Things » sont des éléments physiques disposant de capteurs intégrés et qui sont connectés à Internet. Ces objets envoient des données de télémétrie (comme, par exemple, lors du passage d’une voiture sur une autoroute à l’aide des capteurs de mouvement ou de pression).

Insight : il s’agit des résultats du traitement et de l’analyse des données brutes envoyées par les Things. Par exemple : en calculant le nombre de voitures qui passent par minute, on peut déduire l’état du trafic sur une autoroute.

Actions : il s’agit de la réponse automatisée ou manuelle aux informations remontées par l’Insight. Par exemple : si l’Insight montre qu’il y a des embouteillages, des alertes peuvent être envoyées à divers systèmes tels que les tableaux d’affichage des autoroutes ou les différentes applications de navigation utilisées par les automobilistes.

 

 

Pourquoi faire de l’IoT ?

 

L’IoT aide les gens à mieux connaître leur environnement et donc à en maîtriser tous les composants. Avec des objets connectés dans la maison, on peut optimiser et automatiser plusieurs aspects de la vie de tous les jours : c’est déjà le cas avec la domotique, qui propose plusieurs technologies et devises pour gérer le chauffage, l’éclairage, etc.

 

Pour les entreprises, l’IoT offre une vision en temps réel sur la totalité de leurs systèmes, fournissant ainsi des informations sur tout (depuis les performances des machines jusqu’aux opérations de la chaîne d’approvisionnement et de la logistique). Ainsi, il permet aux entreprises d’automatiser les processus et de réduire les coûts de main-d’œuvre. Il permet également de réduire le gaspillage et d’améliorer la prestation de services, en rendant la fabrication et la livraison des biens moins coûteuses.

 

 

Avantages de l’IoT

 

L’Internet des objets apporte plusieurs avantages aux entreprises. Bien que les besoins soient différents d’un secteur à l’autre, les avantages apportés restent assez similaires :

  • Une vision en temps réel sur tous les processus de production ;
  • L’optimisation du temps, et donc des dépenses ;
  • L’amélioration de la productivité;
  • Une prise de décision améliorée ;
  • La possibilité de générer davantage de revenus.

L’IoT incite les entreprises à repenser la façon dont elles abordent leurs activités et leur donne les outils nécessaires pour améliorer leurs stratégies commerciales.

 

 

Diverses applications de l’IoT

 

L’IoT trouve sa place dans de nombreux secteurs et métiers, et devient un allié indispensable à bon nombre d’entre eux pour être concurrentiels sur des marchés de plus en plus compétitifs.

 

IoT dans l’Industrie

Les usines équipent leurs chaînes de production de plusieurs capteurs (pression, température, etc.) qui leur permettent, à travers un portail, de suivre leur état de bout en bout et de réagir en cas de problème remonté par l’un des capteurs. Grâce à toutes les télémétries remontées et au Machine Learning, elles peuvent anticiper les maintenances et d’autres problèmes.

 

IoT dans le secteur médical

 

Plusieurs hôpitaux sont équipés de capteurs de tension et de rythme cardiaque reliés à un système central : le corps médical peut ainsi réagir rapidement en cas d’urgence et, à l’aide des données collectées, prédire l’état de santé des patients et agir en conséquence.

 

IoT dans la domotique (ou « maison intelligente »)

La domotique est l’un des secteurs dans lesquels l’IoT est le plus utilisé. Aujourd’hui, à travers votre mobile, vous pouvez allumer/éteindre votre lampe ou votre chauffage,surveiller en temps réel et à distance votre maison, évaluer votre consommation d’énergie, connaître la température et l’humidité de chaque pièce de votre habitation…

 

IoT dans l’agriculture

L’IoT peut faciliter le travail des agriculteurs. Grâce aux capteurs qui collectent les données de température, la teneur en azote ou encore l’humidité du sol, plusieurs tâches peuvent être automatisées et surtout optimisées (irrigation des champs, etc.).

 

 

Solutions IoT du marché

 

Le marché de l’IoT a longtemps été totalement hétérogène, avec uniquement des solutions propriétaires. Mais depuis quelques années, plusieurs standards de communication et de solutions clé en main ont vu le jour, ce qui donne aux entreprises un large éventail de solutions pour répondre à leurs besoins.

La communication est l’une des composantes essentielles de l’IoT. Que ce soit entre des objets connectés, avec un système central ou avec du Edge, le choix du ou des protocoles de communication qui seront utilisés est très important.

Plusieurs solutions existent sur le marché :

  • Ethernet : dans cette solution, les objets sont connectés physiquement au réseau interne. Elle est très peu utilisée en raison de la complexité de sa mise en place avec un grand nombre d’objets et surtout à cause des restrictions géographiques qu’elle impose.
  • Wifi : avec une portée plus large (une centaine de mètres), cette solution n’impose aucune connexion physique et facilite le déploiement sur un périmètre plus ou moins étendu.
  • 4G/5G : solution avec une couverture presque mondiale. Les objets peuvent être connectés pratiquement n’importe où dans le monde et communiquer sans problème avec les systèmes centraux.
  • LR-WPANs : Low-rate wireless personal area networks est un protocole de communication standardisé spécialement conçu pour l’IoT. Il existe plusieurs implémentations de ce standard comme Zigbee,MiWi ou 6LoWPAN basé sur l’IpV6.
  • Z-Wave : protocole très utilisé dans la domotique, avec un périmètre assez large pour couvrir une maison.
  • LoRa : protocole de réseau destiné aux objets connectés fonctionnant sur batterie dans un réseau régional, national ou mondial.

 

 

Plateformes managées IoT du marché

 

Microsoft

 

En 2018, Microsoft a annoncé l’investissement de 5 milliards de dollars dans IoT et dans les technologies Edge, ce qui a permis de développer plusieurs solutions et services, comme l’IoT Central, Azure Sphère, IoT Hub et IoT Edge, IoT Stack et bien d’autres.

Deux ans plus tard, Microsoft était classé par Gartner comme leader du marché des solutions IoT pour les industriels et voyait ses solutions intégrées par plusieurs grands industriels tels que :

  • Starbucks qui utilise Azure Sphère pour interconnecter toutes les machines pour une gestion automatisée de ces dernières, ce qui permet de libérer plus de temps aux employés pour s’occuper des clients.
  • Volkswagen qui, depuis 2020, équipe les nouvelles voitures avec une solution Edge Microsoft afin de suivre leur état et d’assurer au mieux leur maintenance.

 

Google Cloud IoT Platform

 

Google propose une suite de solutions IoT capables de gérer les données de millions de devises en temps réel :

  • Google IoT Core pour la gestion des devises, de l’authentification et de la communication ;
  • Cloud DataFlow pour traiter les données en temps réel ;
  • BigQuery pour analyser les données en temps réel.

L’un des points forts de la plateforme de Google est la data avec toutes les solutions proposées qui sont capables de gérer, stocker et traiter des millions de données en temps réel. En plus de son service Google Maps, elle propose également une vision géographique des données IoT.

 

AWS IoT Platform

 

Amazon est l’un des acteurs reconnus dans le marché de L’IoT, avec des projets comme les « Smart cities » qui on permis à des villes telles que Chicago d’automatiser et d’optimiser toute leur administration, ou encore les maisons connectées où Amazon fait figure de leader avec ses objets connectés et son service Alexa.

Forte de son expertise du Cloud, Amazon propose une panoplie de services IoT, à commencer par IoT Core. Au coeur de la solution IoT d’Amazon, IoT Core gère toute la partie communication et authentification mais aussi le « Device Shadow » qui représente une gestion d’état asynchrone entre la plateforme et les devises.

D’autres solutions viennent compléter l’offre, comme le FreeRTOS pour le développement en Edge ou IoT Device Management pour la gestion de flottes de devices.

 

L’IoT vous intéresse ?

 

Vous souhaitez en savoir plus sur l’IoT ? Vous aimeriez approfondir le sujet ?

Nous espérons que ce premier article vous a permis de comprendre l’ADN de l’Internet des objets et de découvrir les différentes solution existant sur le marché.

Nous vous donnons rendez-vous très prochainement pour un nouvel article dédié à la plateforme IoT de Microsoft.

Et d’ici là, n’hésitez pas à nous poser vos questions en laissant un commentaire !