Dans un article précédent consacré à PowerPivot, nous présentions PowerPivot v1 dans son intégralité. La version 2, disponible en beta depuis peu, offre de nombreuses nouvelles fonctionnalités très intéressantes.

Diagram View : Un designer pour les sources de données

Nouvel élément déjà présenté brièvement dans notre précédent article sur PowerPivot, cette fonctionnalité nous permet de visualiser en un clin d’œil les relations entre les données de notre projet PowerPivot, quelle qu’en soit la provenance.

Chose plutôt pratique pour les personnes souhaitant travailler sur des formules de champs calculés, où il faudra connaitre les tables de provenances des champs ainsi que du nom exact des champs pour appliquer des filtres par exemple. L’auto complétion est évidement bien pratique dans ces cas-là, mais un diagram complet de base de données est toujours un plus à avoir sous les yeux, le rendu visuel étant agréable, une impression que l’on accrochera au mur ne sera pas inutile, en particulier pour les nouveaux arrivants ne connaissant pas la structure des données.

Nous remarquerons que l’information de clef primaire et clef étrangère fait défaut, mais nous pourrons tout de même  nous en servir pour imprimer le schéma relationnel de notre base de données SQL Server qui n’est pas très agréable visuellement (à moins que le même template soit appliqué aux diagrammes Management Studio)

Cette vue propose de nombreuses fonctionnalités pour manipuler notre « base de données » PowerPivot :

  • Supprimer : Supprime la colonne de notre schéma.
  • Créer une relation… : ouvre l’assistant de création de relation pour sélectionner la seconde colonne de la relation. A savoir qu’il est possible de créer une relation par un simple « drag and drop ». Il est également possible de supprimer les relations dans cette interface en sélectionnant les objets souhaités.
  • Créer une hiérarchie : L’affichage des champs dans PowerPivot est très proche de celui d’un cube Olap, mais il manquait les hiérarchies…voilà la chose réglée, car nous pouvons désormais définir nos propre hiérarchies ici.
  • Masquer dans les outils clients : Une nouvelle fonctionnalité qui faisait défaut, masquer des champs utilisés pour des jointures, mais pas nécessaires , voir gênantes dans les champs disponibles à l’affichage.
  • Atteindre : Affiche la colonne dans la feuille en question.
  • Renommer : Renomme la colonne, y compris dans la feuille concernée.

Le tri par colonnes

Je pense que nombreux sont les utilisateurs d’Excel, et aujourd’hui PowerPivot, qui ont rencontré des besoins de trier des colonnes autrement que par leur nom que ce soit en ordre croissant ou décroissant.

Le meilleur exemple est la dimension temps, un tri pour les mois ou les jours de la semaine sont beaucoup plus utiles dans l’ordre des jours de la semaine. Dans Excel, une des technique est de modifier le nom de nos jours/mois en ajoutant un code devant (01, 02, 03, 04…).

Le résultat souhaité est celui-ci :

PowerPivot V2 permet de réaliser la chose assez simplement, en permettant de trier une colonne avec les données d’une seconde, bien distincte :

  • Première combo box : colonne à afficher
  • Seconde combo box : colonne d’ordre de tri

Création et gestion de KPI

PowerPivot V2 permet de créer et d’enregistrer des KPI, à l’aide de mesures calculées en DAX, nous pourrons ensuite définir les icônes à afficher ainsi que les limites de chacun d’eux, grâce à l’assistant suivant :

Une fois encore, PowerPivot reprend des fonctionnalités disponible sous Analysis Services, il semblerait que Microsoft ait pour projet de remplacer les cubes OLAP simples par des projets PowerPivot, et ce n’est pas le nouvel outil « Crescent » qui vient d’être annoncé qui nous fera changer d’avis…

Le projet Crescent est une nouvelle expérience de reporting rapide à mettre en place et proposant des fonctionnalités de visualisations dynamiques, qui vous seront présentées lors de mon prochain article.

Dernières remarques

  • La version Beta de PowerPivot est disponible en téléchargement ici.
  • Etant une version beta contenant potentiellement de nombreux bugs, il est préférable de ne pas utiliser de version beta pour des projets mis en production, la version finale de PowerPivot V2 sera disponible dans quelques mois.
  • Un fichier PowerPivot V1 sera migré automatiquement lors de son ouverture avec la version 2, mais attention, le chemin inverse n’est pas possible. Pensez donc à faire des copies de vos fichiers !

 

Source : http://powerpivotpro.com/2011/07/12/powerpivot-v2-ctp3/