Être consultant, c’est être un expert dans un domaine technique, savoir évaluer une situation et apporter des solutions pour améliorer le fonctionnement d’une entreprise. Mais ce n’est pas tout ! Chez Cellenza, nous sommes convaincus qu’être consultant, c’est aussi maîtriser des compétences personnelles et relationnelles. C’est pourquoi nous avons mis en place un ambitieux programme interne de formation aux soft skills.

 

Les soft skills, des compétences qui font la différence

 

Comment être impactant à l’oral ? Comment gérer une situation conflictuelle ? Comment produire des articles captivants ? Et comment dire « non » sans heurter ? Ces questions constituent aussi le quotidien d’un consultant, qui ne se résume pas à sa seule expertise technique : ses capacités à écouter, communiquer, interagir sont des éléments essentiels de ses missions. En contact direct avec les clients et leurs équipes, les consultants doivent être en mesure de donner des conseils, de proposer des solutions et d’obtenir une adhésion, ou de se montrer didactiques. Autant d’éléments qui nécessitent des compétences relationnelles : celles-ci ne sont pas innées, elles s’apprennent.

Pour Arnaud Hego, Président de Cellenza, familiariser les consultants avec les soft skills est capital : « nous avons fait le choix d’investir dans les compétences de nos collaborateurs, sur le plan technique évidemment avec des formations aux hard skills, mais également sur les soft skills. Bien sûr, le coût est important, aussi bien financièrement qu’en termes de temps et d’énergie, mais les retours sont incontestables, que ce soit en interne ou chez nos clients. Plus qu’un poste de coût, c’est un investissement dont le ROI est évident ».

Dès 2018, Cellenza a fait appel à un coach pour développer un programme inédit et sur-mesure. Fort de 20 années d’expérience (en tant que journaliste en radio, télévision et presse écrite et aussi formateur en savoir-être et développement des aptitudes sociales), Marc Boujnah anime ce programme chez Cellenza  : « C’est un dispositif d’envergure, inédit et assez complet, que Cellenza m’a demandé de co-construire. Je ne connais pas beaucoup d’entreprises qui investissent de façon aussi ambitieuse et structurée sur ces thématiques relationnelles, comportementales, situationnelles ».

 

Des formations concrètes et adaptées aux besoins

 

Afin d’apporter des solutions rapides et concrètes à toutes les problématiques des consultants, Cellenza a développé plusieurs formats d’accompagnements, pensés pour faciliter leurs missions et répondre à des besoins identifiés : sessions collectives, ateliers pratiques, conférences, séances de coaching. Une diversité élaborée sur-mesure pour servir les attentes des consultants, en fonction de leurs contraintes de plannings.

 

Un catalogue de formations en libre accès

 

Chez Cellenza, les collaborateurs ont aussi accès à un catalogue de formations spécialement conçues pour aborder toutes les situations auxquelles ils sont confrontés dans l’exercice de leurs missions : communication non-violente, intelligence émotionnelle, confiance en soi, storytelling…

Dès qu’un consultant éprouve le besoin d’être accompagné dans le cadre d’un projet professionnel (ex : préparer une présentation, rédiger un article de blog), il a la possibilité de participer à une session en groupe suivi d’une session individuelle de travail personnalisé.

« Le programme de soft-skills Cellenza propose de multiples formations pour développer des compétences humaines et interpersonnelles, fondées sur de nombreuses approches performantes : la Communication Non-Violente, l’Analyse Transactionnelle, l’écoute empathique, l’art oratoire, le management situationnel…, explique Marc Boujnah. Le succès auprès des Cellenzans a été immédiat, ils ont bien compris l’importance de ces compétences qui viennent compléter leur expertise technique et sont trop souvent négligées par les cabinets de conseil, ou traitées de façon “gadget” pour divertir les équipes. Dès la première année, beaucoup ont appris à être impactants à l’oral, à rédiger des articles plus forts ou à gérer des tensions personnelles sur une mission ».

 

Un accompagnement individuel pour des problématiques spécifiques

 

Dans le cas d’une problématique plus sensible d’un consultant (préparer un rendez-vous complexe ou une prise de parole stratégique, par exemple), une formation individuelle peut être organisée sur demande.

« En séance collective ou individuelle, l’objectif est toujours de transmettre sur des outils concrets, des bonnes pratiques fonctionnelles. Tout un matériel qu’on peut apprendre facilement et qu’on peut ensuite appliquer très rapidement. On ne fait pas de la psychologie, ni du développement personnel, on n’analyse pas les gens pour les guérir : on forme, on transforme, on partage des solutions, et on vise le progrès professionnel avant tout. Je suis aussi le garant de cette éthique. », ajoute le coach.

 

Une formation des managers

 

Manager une équipe, c’est avant tout partager une vision et aider les collaborateurs à accomplir leur mission. Un manager doit faire appel à des compétences d’organisation, de leadership mais aussi, et surtout, de communication. Et comme toutes les compétences, manager une équipe s’apprend.

Cellenza a  instauré son propre modèle managérial, centré autour de ses valeurs d’excellence, de partage et de bienveillance. Pour assurer une harmonisation des pratiques managériales et permettre aux consultants d’exercer sereinement leurs fonctions d’encadrement, Cellenza accompagne ses managers à travers des formations théoriques au management et des sessions pratiques régulières sur des problématiques rencontrées.

 

« Train the Trainers » : apprendre à devenir formateur

 

Consultant est un métier, formateur en est un autre. Chez Cellenza Training, tous nos consultants-formateurs suivent un vaste parcours de formation exclusivement pensé pour eux. Pendant 6 mois, ils sont coachés pour acquérir les savoirs, savoir-faire et savoir-être inhérents à la formation. De quoi garantir un niveau d’excellence.

« Ce parcours est conçu pour professionnaliser les consultants-formateurs. On y travaille les techniques pour parler longtemps sans ennuyer, pour rendre pédagogique et « sexy » un contenu technique parfois complexe, pour savoir établir un lien satisfaisant et sécurisant avec un groupe, pour apprendre à réagir en situation délicate, et à être aussi performant en présentiel ou devant une webcam. C’est archi-complet, étalé sur 25 semaines, donc très impliquant à tous points de vue ! »

 

Vous avez envie de rejoindre l’aventure ? Consultez nos offres d’emploi ou envoyez-nous votre candidature spontanée !