Accueil > Migration de BizTalk Server vers les services d’intégration Azure
Samir Khamlichi
29 septembre 2022

Migration de BizTalk Server vers les services d’intégration Azure

Migration de BizTalk Server vers les services d’intégration Azure

Suite au succès de Microsoft dans l’intégration au cours des deux dernières décennies avec Microsoft BizTalk Server, de nombreuses organisations utilisent cette solution comme middleware pour leurs plateformes d’intégration. Ces entreprises adoptent une approche de plus en plus axée sur le Cloud pour leurs architectures : avec la fonctionnalité qu’Azure Integration Services nous fournit, ces entreprises commencent à considérer Azure Integration Servers (AIS) comme une alternative viable à BizTalk Server. La grande question que se posent ces entreprises est : « Dois-je migrer BizTalk Server vers Azure Integration Service ? ». 

 

Qu’en est-il de BizTalk Server ?

 

Microsoft a régulièrement publié une version mise à jour tous les 2 à 4 ans au cours des 20 dernières années (2000, 2002, 2004, 2006, 2006 R2, 2009, 2010, 2013, 2013 R2, 2016 et 2020). BizTalk Server a considérablement progressé.  

Dans la version 2020, le support standard a été fourni pendant 8 ans, ce que nous n’avons jamais vu auparavant dans le cycle de vie du produit BizTalk Server. 

Lifecycle dates

 

Malgré cette bonne nouvelle, la question de l’avenir de BizTalk Server reste sans réponse. Surtout que les équipes Microsoft poussent beaucoup les entreprises à commencer à se pencher dès maintenant sur la question des alternatives à BizTalk Server dans Azure. 

Cependant, si BizTalk 2020 finit par être la dernière version, et que le support de cycle de vie Microsoft reste de 10 ans, alors le temps presse pour les entreprises qui choisissent de ne pas migrer.  

 

Qu’est-ce que l’Azure Integration Service (AIS) ?

Les services d’intégration Azure sont un groupe de plateformes Azure permettant de créer des solutions d’intégration. Ces plateformes incluent Logic Apps, API Management, Service Bus et Event Grid, et sont complétées par Azure Functions et Azure Monitor.  

Depuis septembre 2020, Microsoft est nommé leader dans le Magic Quadrant de Gartner pour la plateforme d’intégration d’entreprise en tant que service : 

Magic Quadrant de Gartner

 

Ce que nous pouvons faire avec les composants AIS : 

Logic Apps  Créer des workflows et orchestrer des processus métier pour connecter
des centaines de services dans le Cloud et sur site 
Service Bus  Connecter des applications et des services sur site et basés sur le Cloud
pour mettre en œuvre des flux de travail de messagerie hautement sécurisés  
API Management  Publier des APIs en toute sécurité pour que les développeurs internes et externes
puissent les utiliser lors de la connexion à des systèmes backend hébergés
n’importe où 
Event Grid  Connecter les services Azure et tiers pris en charge à l’aide d’un service de routage d’événements entièrement géré avec un modèle de publication-abonnement qui simplifie le développement d’applications basées sur des événements 
Azure Functions  Simplifier les problèmes d’orchestration complexes avec une plateforme de calcul
sans serveur pilotée par les événements 
Data Factory  Intégrer visuellement des sources de données pour construire des processus ETL
et accélérer la transformation des données, en utilisant plus de 90 connecteurs prédéfinis pour gérer les pipelines de données et prendre en charge les workflows d’entreprise 

 

Dans le passé, seuls les développeurs et les architectes qualifiés étaient capables de concevoir et de créer des solutions d’intégration. Tous les développeurs n’ont pas été en mesure de créer une solution d’intégration viable puisque les outils et les capacités étaient considérés comme spécialisés. De nos jours, vous pouvez créer des solutions d’intégration en quelques clics et avec peu ou pas d’expérience en utilisant les nouvelles plateformes d’intégration low-code qui sont facilement disponibles. 

 

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles de nombreuses entreprises envisagent de passer de BizTalk Server à AIS : 

  • Coût de maintenance : c’est l’avantage de ne pas avoir à maintenir sa propre infrastructure et d’utiliser les plateformes en tant que service PaaS. 
  • Tarification à la consommation au lieu de licence de produit : nous ne payons que ce que nous utilisons. 
  • Emplacement des données : de nombreuses entreprises traitent avec leurs consommateurs via Internet, il est donc plus logique d’avoir leurs ressources d’intégration dans Azure. 
  • Agilité : AIS simplifie la création des flux grâce à son interface de conception interactive, ce qui libère les développeurs de l’installation et des configurations de l’environnement en amont. 
  • Pénurie de compétences BizTalk Server : il est difficile de trouver des ressources spécialisées.  
  • Evolutivité et fiabilité avec l’architecture AIS : la plateforme évolue automatiquement et répond aux exigences de charges réelles, et il n’est pas nécessaire de provisionner du matériel supplémentaire à l’avance. Nous pouvons configurer et déployer des services dans plusieurs régions Cloud pour permettre la résilience des services et améliorer la latence pour les clients géographiquement dispersés. 
  • Des centaines de connecteurs : ceux-ci remplacent les adapteurs BizTalk Server, des connecteurs pour les applications SaaS populaires, SharePoint, Dynamics CRM, et Salesforce… 
  • Libération de la servitude de version : il n’est pas nécessaire de faire une migration vers une nouvelle version. 

 

Stratégie de migration vers AIS

 

Voyons ci-dessous la feuille de mappage des ressources Microsoft Azure qui pourraient remplacer ou convenir à la migration des composants de BizTalk Server : 

BizTalk Resource  Azure Resource   Commentaires 
Orchestration  Logic Apps  Moteur de flux de travail similaire à Orchestration 
BizTalk Artefacts
Schemas/Maps
& EDI Artefacts 
Integration Account  Le compte d’intégration Azure est l’endroit où stocker les artefacts tels que les schémas, les mappings, les accords, les partenaires et les configurations par lots utilisés dans les intégrations BizTalk.
EDI : à partir de maintenant, le compte d’intégration prend en charge les protocoles X12, EDIFACT, AS2 et SWIFT qui sont en privé. 
.NET class Libraries  Azure functions
API Apps
Web Roles 
Fonctions Azure :
pour remplacer la fonctionnalité complexe simple ou moyenne des bibliothèques de classes .NET. Pour les scénarios complexes, vous pouvez vérifier les fonctions durables.
Applications API :
pour des fonctionnalités complexes, nous pourrions créer des applications et les utiliser dans des Logic apps. 
Host BizTalk schema 

Orchestration as Service 

HTTP Trigger
API Management 
Déclencheur HTTP :
nous pouvons utiliser le déclencheur HTTP pour exposer le point de terminaison Logic App au monde extérieur.
Gestion des APIs :
vous pouvez personnaliser l’URL du point de terminaison Logic App avec divers paramètres de sécurité via la gestion des API. 
Adapters  Triggers  Nous avons divers connecteurs pour connecter plusieurs points de terminaison pour les ressources Azure et sur site. 
Decode/Encode/Enrich  Schema Validation,
Decode X12, AS2 and
Flat file decode/encode   
Diverses actions sont disponibles pour effectuer des actions spécifiques qui remplacent le pipeline BizTalk. 
Custom components   Logic App Custom Connector  Logic Apps dispose de divers connecteurs pour communiquer avec les systèmes LOB respectifs. Toutefois, si vous recherchez un composant pour implémenter votre propre code personnalisé, utilisez le connecteur personnalisé de l’application logique.
Pris en charge : SOAP et REST utilisant respectivement la définition WSDL ou OPEN API. 
Config Store (SSO etc..)  Key Vault  Key Vault :
emplacement pour stocker la configuration sécurisée, les certificats.
Cela peut être récupéré dans Logic App à l’aide du connecteur Key-Vault ou de l’API REST. 
BRE  Azure functions
Liquid templates (BRE) 
Fonctions Azure :
nous pourrions stocker la configuration dans les fonctions Azure dont nous pourrions avoir besoin pour implémenter le chiffrement/déchiffrement pour les informations sécurisées.
Modèles liquides :
il ne s’agit pas d’une comparaison exacte, mais vous pouvez en tirer parti pour évaluer les conditions et utiliser la sortie comme facteur décisif dans votre conception. 
On-Premise SQL
DataBase 
Azure SQL Database  Pourrait être utilisé pour créer des bases de données personnalisées. 
Publish-
Subscription/BizTalk
design patterns 
Azure ServiceBus/EventGrid  Azure Service Bus : basé sur les messages.
Pourrait offrir la flexibilité d’avoir des propriétés de contexte personnalisées.
Files d’ attente : pour mettre les messages en file d’attente plus longtemps, ils seraient utilisés pour implémenter des modèles BizTalk comme Sequential Convoy.
Crée un nombre de copies de message basé sur le nombre d’abonnés et pourrait également avoir un mécanisme de filtrage comme dans BizTalk.
Event Grid : Event Based
fournit une architecture Pub-Sub similaire à BizTalk 
Enterprise Library
logging 
Logic Apps
Log Analytics
Storage Account
Event Hub 
Logic Apps : par défaut, nous serions en mesure de voir l’historique d’exécution qui donne des détails sur le déclencheur ou l’entrée d’action, les sorties et les erreurs, le cas échéant.
Log Analytics : si vous avez besoin de le consigner quelque part pour une analyse ou un audit approfondi ultérieurement, consultez les journaux/transactions. Le meilleur endroit serait Log Analytics. 
BAM  LogAnalytics
(B2B and Logic App API management) 
L’endroit où vous pouvez enregistrer toutes les métriques, les détails des transactions et les propriétés personnalisées pouvant être utilisées pour surveiller vos flux de travail serait Log Analytics.
De plus, Log Analytics prend en charge les outils pour Logic App qui permettent de voir graphiquement l’état des transactions à chaque exécution. Ce qui pourrait être convivial pour les utilisateurs à surveiller sans grande expérience du développement ou des requêtes. 
IIS  AppServices
Azure API Management  
App Services : nous pourrions l’utiliser pour exposer les services hébergés dans les services. Classic via la gestion des APIs en tant que couche pour la mise en œuvre de divers paramètres de sécurité tels que les validations de certificat client et les réponses fictives. Mettre en œuvre la transformation, contrôler le débit par le biais de politiques, etc. 
Automate Deployment  ARM templates with Power Shell script/DevOps/
REST API with custom components/
SDK to deploy Logic App code 
Différentes options pour le déploiement en CI/CD. 

 

 

Autres ressources sur site :

 

  • On-Premise Data gateway – Pour se connecter aux ressources système sur site telles que FILE, SQL, ORACLE, IBM MQ et SAP, etc. 
  • ISE :  les ressources sur site sont accessibles à partir des réseaux virtuels Azure via l’appairage VNet, la route express, etc. ISE sert mieux les limites que l’environnement partagé, les performances et un meilleur contrôle de la sécurité, etc. 

 

Exemple d’architecture d’une plateforme d’intégration dans Azure : 

Archi_iPaaS_AIS

 

Pour conclure, AIS peut être considéré comme le meilleur fournisseur de services pour l’intégration pour les organisations qui ont besoin de migrer leurs plateformes BizTalk Server ; et ceci quels que soient leurs tailles, leurs domaines et leurs zones géographiques. Tout cela inclut l’intégration des nouveaux flux de travail et la gestion de leurs applications et de leurs données. C’est certainement maintenant le meilleur moment pour passer à AIS et garder une longueur d’avance dans le monde numérique. 

Vous souhaitez en savoir plus sur la migration de vos plateformes BizTalk Server ? N’hésitez pas à contacter Cellenza  

 

Nos autres articles
Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez au courant des dernières actualités !
Le meilleur de l’actualité sur le Cloud, le DevOps, l’IT directement dans votre boîte mail.