Chez Cellenza, le mois de novembre a été marqué par une campagne interne de sensibilisation de nos collaborateurs autour du handicap. Dans ce cadre, nos experts vous proposent aujourd’hui leurs conseils pratiques pour rendre un site web et une application accessible à tous.

 

Infographie accessibilite sites web et applications

Partager cette infographie sur Linkedin

L’accessibilité digitale

 

Pour Tim Bernes Lee, principal inventeur du World Wide Web, l’accessibilité consiste à « mettre le Web et ses services, à la disposition de tous les individus, quel que soit leur matériel ou logiciel, leur infrastructure réseau, leur langue maternelle, leur culture, leur localisation géographique, ou leurs aptitudes physiques ou mentales ». Plus largement, son ambition était de donner accès à tout et pour tous : chacun devrait ainsi être en mesure de lire, de comprendre, de naviguer d’interagir et de contribuer sur le net. La réalité est loin de cette belle ambition.

D’après l’OMS, on compte dans le monde plus d’un milliard de personnes en situation de handicap, qu’il soit visuel, auditif, cognitif ou moteur. Mais comment accéder au contenu quand on est malvoyant ? Comment naviguer quand on ne peut pas se servir d’une souris ou d’un clavier ? Comment lire un texte quand on est dyslexique ? Il existe de très nombreuses ressources techniques pour remédier à ces difficultés et pourtant, on estime que 70% des sites web ne sont pas accessibles !

Les avantages d’un site web accessible à tous

 

Rendre un site web accessible à tous est une solution win-win. Au-delà des bénéfices en termes d’image ou de réponse à une obligation légale, de plus en plus d’entreprises prennent conscience que faciliter l’accès par tous à leurs sites présente de nombreux avantages sur le plan commercial et technique :

  • Une audience plus large ;
  • Une expérience utilisateur améliorée ;
  • Une augmentation du taux de conversion ;
  • Une amélioration du SEO ;
  • Une diminution de la maintenance…

 

10 conseils faciles pour rendre un site accessible

 

Rendre son site web accessible à tous consiste essentiellement à penser en amont toutes les problématiques qui pourraient empêcher une personne d’en consulter le contenu.

Voici quelques points de vigilance pour améliorer l’accessibilité de votre site :

  • Séparer le HTML du CSS ;
  • Remplir les éléments ALT sur les images ;
  • Utiliser des polices lisibles ;
  • Prévoir une navigation alternative avec le clavier ;
  • Attention aux contrastes des couleurs : évitez par exemple l’opposition vert/rouge.
  • Proposer une alternative textuelle aux contenus multimédias (tels qu’un sous-titrage des vidéos) ;
  • Remplir les balises « ALT » ;
  • Positionner des boutons clairs et assez gros ;
  • Prévoir un contenu explicite des liens cliquables ;
  • Proposer un format alternatif à télécharger (ex : formulaire dynamique téléchargeable en PDF).

 

Favoriser l’accessibilité d’une application

 

Comme pour les sites Internet, l’accessibilité d’une App se pense en amont de sa réalisation, principalement en termes d’ergonomie.

Pour qu’une application soit la plus accessible, les experts Cellenza vous conseillent de :

  • Prévoir une créa qui respire, aérée, avec peu d’éléments ou d’effets d’animation superposés ;
  • Jouer sur les contrastes avec les tailles de caractères et des polices lisibles ;
  • Créer des thèmes et des styles (tailles d’éléments, couleurs…) que l’utilisateur pourra utiliser en fonction de ses besoins ;
  • Prévoir du content description clair, explicite, court ;
  • Paramétrer les feedbacks visuels ou sonores qui matérialisent qu’une action a été réalisée (par exemple : un son symbolisant l’envoi d’un message / un « clic » lorsqu’une case a été cochée…) ;
  • Penser à l’ordre de navigation, avec l’enchainement en sur-brillance des différents composants auxquels l’utilisateur doit accéder ;
  • Faciliter l’accès aux vidéos en prévoyant leur lancement automatique;
  • Prévoir des modalités de saisie multiples, permettant de rentrer des données de plusieurs façons (texte, voix, 3D Touch…).

N’oubliez pas de vérifier l’accessibilité de votre application sous Android ou sous IOS.

 

Pour approfondir le sujet, nous vous invitons à découvrir deux technologies Microsoft particulièrement innovantes pour favoriser l’accessibilité aux personnes en situation de handicap visuel :

  • Soundscape: ce projet de recherche aide les personnes malvoyantes à se repérer dans l’espace grâce aux sons ;
  • Seeing AI : une application qui décrit à l’utilisateur l’environnement dans lequel il évolue.